[22 septembre 2016] Conférences et table ronde « Les Émotions. Lecture plurielle et actualité »

Une journée de conférences et table ronde « Les Émotions. Lecture plurielle et actualité » organisée par Frédéric Chauvaud et Dominique Moncond’huy aura lieu le 22 septembre 2016 de 14h à 17h. Cet événement se déroulera à la MSHS de l’Université de Poitiers dans la salle de conférences.

Les chercheurs présents seront : Anne-Claude Ambroise-Rendu, Professeure d’histoire contemporaine, Sandrine Gil, Professeure en psychologie expérimentale, Roger Gil, Professeur émérite de neurologie à l’Université de Poitiers, responsable de l’Espace de Réflexion Ethique Régional (ERER) du CHU de Poitiers et Freiderikos Valetopoulos, Professeur de linguistique.

La table ronde sera animée par Frédéric Chauvaud et Dominique Moncond’huy.

Veuillez consulter le programme à cette adresse.

1280px-universite_de_poitiers_logo_2012cnrs_fr_quadri-svglogo-mshs

[15-16 septembre] 1er Colloque Euromime « Les défis et les enjeux des initiatives publiques face au numérique éducatif : du local au global »

Le 1er Colloque Euromime se déroulera les 15 et 16 septembre 2016 à l’Université de Poitiers. Il s’inscrit dans le champ des technologies éducatives et a pour thème « Les défis et les enjeux des initiatives publiques face au numérique éducatif : du local au global ». Il est organisé par les universités partenaires du programme Erasmus Mundus Euromime.

logo-euromime-minLe programme Euromime, dont le contrat avec la commission européenne se termine en septembre 2016, a développé un réseau international très riche dans le domaines de la E-éducation. C’est pour faire perdurer ce réseau que sera organisé chaque année, dans un pays différent, le Colloque Euromime.

Se succèderont au cours de ces deux journées des conférences, des communications scientifiques, des pitchs de projets et des échanges autour de la thématique du colloque. Veuillez trouvez le programme plus détaillé ici.

L’inscription est gratuite mais obligatoire : http://enquete.univ-poitiers.fr/index.php?sid=72672&lang=fr

[21-24 Juin 2016] : Colloque international « Penser les migrations pour repenser la société »

C’est à l’occasion des 30 ans du laboratoire de recherche Migrinter que ce colloque est organisé. Il aura lieu des 21 au 24 juin 2016 à la MSHS et a pour but d’examiner la contribution de la recherche sur les migrations internationales aux sciences de l’Homme et de la Société. Il consistera en l’organisation d’ateliers mettant en avant quelques-uns des champs scientifiques qui ont été travaillés par les questions afférentes aux migrations. L’inscription est ouverte dès à présent et se fait en ligne.

affiche-colloque-format-imagev4Ce colloque encourage en particulier la participation de non-spécialistes des migrations dans la perspective de nourrir un dialogue entre sphères disciplinaires et théoriques. En outre, la production relative aux migrations, encore marginale dans les années 1980, est aujourd’hui foisonnante. L’étude des phénomènes migratoires est devenue un domaine de recherche à part entière avec ses colloques, ses laboratoires de recherche, ses programmes scientifiques et ses revues. Le laboratoire Migrinter, dont le champ de recherche couvre des domaines aussi divers que les circulations, les diasporas, ou les mobilités urbaines a, au cours des trois décennies passées, marqué de son empreinte l’approche francophone des migrations internationales.

Tout en se structurant en champ autonome, les études migratoires irriguent et renouvellent les questionnements scientifiques plus généraux des sciences sociales. Toutes les disciplines sont à présent concernées : la géographie, l’histoire, la démographie, la sociologie, l’anthropologie, l’économie, mais aussi la philosophie, la linguistique, la psychologie, la littérature… Une partie importante des avancées théoriques et épistémologiques sont aujourd’hui redevables de l’analyse des phénomènes migratoires. L’anthropologie postcoloniale, les approches multi-situées, le transnationalisme, les nouvelles approches de l’identité, l’histoire globale, sont autant de nouveaux champs scientifiques dont la fondation repose sur la critique d’une vision sédentaire des sociétés et des cultures. L’étude des migrations internationales offre une alternative au nationalisme méthodologique qui a longtemps structuré les sciences sociales. Ce champ constitue un prisme à partir duquel sont reconsidérés les États, la société, les identités individuelles ou collectives, les pratiques artistiques, mais aussi notre rapport à l’espace et au temps, au point que l’on évoque aujourd’hui un « paradigme migratoire ».

Voici un lien vers son programme complet.

[17-18 avril 2014] : Colloque international « L’espace européen en mutation : La place des minorités dans un univers globalisé et muticulturel »

Programme du colloque

Jeudi 17 avril

Accueil des participants à partir de 13h30 – MSHS, Salle des conférences

Ouverture à 14h : Catherine Rannoux (Doyenne de l’UFR Lettres & Langues), Licia Bagini (Vice-présidente Relations internationales), Susan Finding (Directrice du laboratoire Mimmoc), Sanja Boskovic et Hélène Yèche (Mimmoc, comité d’organisation)

14h15 : Discours d’ouverture :

Nina Sajic, Ambassadrice de Bosnie-Herzégovine

Minorités en Europe : législation et cadre juridique

Présidence : Susan Finding

14h45 : Pascal Mbongo, (Professeur, Université de Poitiers) :  « Le destin français de la Charte européenne des langues régionales et minoritaires »

15h15 : Emilie Chevalier, (MCF, Université de Poitiers) :  « Minorités nationales et espace Schengen »

15h45 : Rossitza Barakova, (Doctorante, Université d’Aix Marseille) : « L’état des minorités nationales en Europe à travers la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme »

Pause café 

Minorité(s), institution(s) représentation(s)

Présidence : Hélène Yèche

16h45 : Jean-Christophe Dourdet, (MCF, Université de Poitiers) : « La situation des langues occitane et poitevine-saintongeaise au regard des institutions et de la société française »

17h15 : Arnaud Nganga Massengo, (Equipe de rattachement : MICA Bordeaux 3) : « Les régimes de monstration télévisuelle des contentieux postcoloniaux à travers les mobilisations des Afro-antillais en France

17h45 : Lionel Picard (Docteur en études germani ues, Université de Dijon) : « Silésie »

20h00 : Dîner en ville
______________________________________________

 

Vendredi 18 avril

 

Accueil des participants à partir de 8h30 – MSHS, Salle Mélusine

Minorité(s), identité(s), culture(s) Présidence : Hélène Yèche

9h Frédéric Spagnoli, (MCF, Université de Franche-Comté) : « Les minorités au Trentin (Italie) : j f ’ p nce ? »

9h30 Sabira Kakouch, (Doctorante en sociolinguistique à l’Université Jules Verne) :  « Les Roms ou l’invention du sauvage: dé-formation identitaire de la plus grande minorité d’Europe. L’exemple de l’Italie et de ses politiques ségrégationnistes »

10h Aurore Tirard, (Doctorante, INALCO) : « Quelle place pour le rromani entre volonté institutionnelle et discrimination de fait dans une Europe en mutation ? »

Pause café

Présidence : Sanja Boskovic

10h50 Hélène Menegaldo, (PR Russe émérite Université de Poitiers) : « Les Russes à Bizerte: étapes d’une intégration contrariée (ou empêchée) »

11h20 Anna Koneva, (MCF-HDR Université de Herzen, Saint-Pétersbourg, Russie) : « Les Karaïmes dans le monde contemporain : un peuple minoritaire entre la survie et la préservation de ’ 3 »

11h50 Nicole Dołowy (Institut d’Etudes Slaves, Académie Polonaise des Sciences) : « Les jeunes Sorabes et Kachoubes : identité culturelle et choix linguistiques »

12h30 : Déjeuner sur le campus

Minorité(s), espace(s), ancrage(s) Présidence : Sanja Boskovic et Hélène Yèche

14h Ludivine Thouverez, (MCF, Université de Poitiers) : « Stratégie européenne de protection et de promotion des langues minoritaires : quel impact au Pays basque ? »

14h30 : Christian Hounnouvi, (Laboratoire Ligérien de Linguistique, Université d’Orléans) : « Espagne, régionalismes, minorités visibles et invisibles : politiques de préservation et expectatives autour des patrimoines linguistiques et culturels localisés

15h Miroslav Svirčević, (PhD, Institute for Balkan Studies, Belgrade) : « La communauté S h j ’h . Albanians in Serbia after the Congress of Berlin 1878 until today »

15h30 Vesna Cidilko, (Humboldt-Universität Berlin) : « La représentation des Allemands dans la littérature serbe. Donauschwaben und andere Deutsche in der serbischen Literatur. Zu einigen Aspekten kultureller Wechselseitigkeit im Wandel sozialer und historischer Umbrüche »

Pause café

16h20 Renée Tosser, (Université de la Réunion) : « A Protestant Parliament for a Protestant People» : minorités en Irlande du Nord

16h50 Pascal Pragnère, (PHD, Université Paris 3 –Sorbonne Nouvelle) : « Minorités nationales f p p x. ’E p p -elle être une solution ? »

17h30: Table ronde finale

18h Clôture du colloque
Programme en ligne : http://mimmoc.labo.univ-poitiers.fr/sites/mimmoc.labo.univ-poitiers.fr/IMG/pdf/Programme_Colloque_Minorites_2014_Mimmoc.pdf

Pour en savoir plus : Lien

[27 mars 2014] Ma thèse en 180 secondes à la MSHS : un défi pour les doctorants !

L’Université de Poitiers participe au défi Ma thèse en 180 secondes destiné à tous les étudiants inscrits en thèse de doctorat et docteurs diplômés en 2013.

Sébastien Goudeau (1er ex-aequo) lors de sa présentation / © R. Defiolle
Sébastien Goudeau (1er ex-aequo) lors de sa présentation / © R. Defiolle

Le concours Ma thèse en 180 secondes permet aux doctorants de présenter leur sujet de recherche, en français et en termes simples, à un auditoire profane et diversifié. Chaque étudiant ou étudiante doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche. Le tout avec l’appui d’une seule diapositive et leur capacité de vulgariser leurs travaux de recherche !

Le concours « Ma thèse en 180 secondes » est inspiré du concours « Three minute thesis (3MT®) », conçu à l’Université du Queensland en Australie.
Le concept a été repris en 2012 au Québec par l’ACFAS qui a souhaité étendre le projet à l’ensemble des pays francophones.

L’Université de Poitiers organise le concours, en partenariat avec l’Université de Tours, pour sensibiliser ses jeunes chercheurs à l’importance du dialogue science-société et favoriser à terme leur insertion professionnelle.

La demi-finale de l’Université de Poitiers s’est déroulée le jeudi 27 mars 2014 à 14h à la MSHS sur le campus de Poitiers. Le jury était composé de chercheurs de l’université, de journalistes locaux et de représentants d’entreprises partenaires de l’Université, avec le soutien de la Fondation Université de Poitiers, du Collège des Écoles Doctorales et du Réseau des Diplômés. Huit doctorants ont été sélectionnés.

 

L'annonce des résultats aux 14 participants / © R. Defiolle
L’annonce des résultats aux 14 participants / © R. Defiolle
Les 8 doctorants retenus accompagné du jury / © R. Defiolle
Les 8 doctorants retenus accompagné du jury / © R. Defiolle

La finale régionale réunira les participants présélectionnés à l’Université de Poitiers et à l’Université de Tours. Elle aura lieu en public dans le planétarium de l’Espace Mendès France le jeudi 10 avril 2014  à 18h. Les finalistes seront récompensés par plusieurs prix remis par les partenaires du projet (1000 € pour le premier prix, 500 € pour les second et troisième prix). Le palmarès de cette édition : 1er ex-aequo Mathilde Pohin et Sébastien Goudreau ; 3ème Anne Canivet.

Le finaliste régional participera à la finale nationale organisée par le CPU et le CNRS, qui chapeautent l’évènement, au mois de juin. Plusieurs lauréats français partiront représenter leur pays lors de la finale internationale à Montréal en compagnie de leurs homologues québécois, marocains et belges.

 

[03 avril 2014] TICE Déj’ n°26 : Explorer la documentation avec le nouvel outil de recherche des BU

Capture-d’écran-2014-03-24-à-13_55_56La recherche de documentation et d’information est au coeur des activités de recherche et d’enseignement, des étudiants de premier cycle aux chercheurs les plus en pointe dans leur domaine.

Le rôle des bibliothèques universitaires est d’acquérir la documentation indispensable à l’enseignement et à la recherche, de la mettre à disposition de la communauté universitaire et de former à son utilisation.

Cette documentation est hybride : elle couvre tous les domaines de la connaissance, tous les niveaux d’étude et de recherche, est à la fois physique et immatérielle, onéreuse et gratuite, libre ou soumise à des utilisations strictement encadrées.

De plus, cette documentation est accessible par différents canaux : le catalogue des BU, les bases de données payantes, les moteurs de recherche généralistes ou spécialisés, les recommandations des pairs qui passent de plus en plus par des réseaux numériques.

Face à cette profusion, les utilisateurs se tournent chaque jour davantage vers des moteurs généralistes au risque de se perdre, ou privilégient les outils de recherche qu’ils connaissent déjà au risque de passer à côté d’une information essentielle diffusée via un canal différent.

Le Service Commun de Documentation met donc aujourd’hui à la disposition de la communauté universitaire un outil de découverte qui vise, par une porte d’entrée unique, à donner accès à un maximum de résultats issus de sources différentes mais toutes validées. Cet outil permet de trouver :

– les documents conservés par les bibliothèques universitaires : livres, revues, DVD, partitions etc.

– les documents numériques signalés par les soins des bibliothécaires : e-books

– les documents numériques disponibles sur les bases de données acquises par le Service Commun de Documentation : articles de revues scientifiques, communications, articles de presse, e-books etc.

– les documents numériques disponibles sur des bases de données en libre-accès : articles de revues scientifiques en open access, thèses, images, livres numérisés etc.

Comment utiliser cet outil ? Quels sont ses avantages et ses limites ? Quelles sont les évolutions prévisibles ?

Il vous sera présenté par Myriam Marcil, directrice du Service Commun de Documentation, et Anne-Sophie Pascal, responsable de la cellule TIC du Service Commun de la Documentation

Informations :

Date : jeudi 3 avril 2014, de 9h à 10h15
Lieu : i-médias (bâtiment B21, salle de conférences)

Inscription :

https://ent.univ-poitiers.fr/studs/studs.php?sondage=2grxboq1ghib8wnd

[20 mars 2014] TICE Déj’ n°25 : la veille informationnelle, témoignages et questions sur la mise en pratique

Université de PoitiersFaire venir à soi l’information de façon automatisée pour se tenir au courant de la publication d’informations, sur des thèmes choisis, c’est le principe de la veille.

On peut veiller à titre personnel ou institutionnel, pour une utilisation personnelle ou dans la perspective de partager avec d’autres. De nombreux outils existent.

Mais quel que soit l’objectif fixé, se posent des questions sur la sélection des sources, la gestion des flux d’information, du temps…

Pourquoi veiller ? Pour qui ? Comment s’organiser ?

Quatre témoins présenteront le contexte et les enjeux de leur veille et apporteront leur éclairage sur ces questions :

–          Élise Levannier, enseignante-documentaliste, ESPE de l’UP, formatrice en veille ;

–          Cléo Lapouge, étudiante en master Métiers de l’éducation, de l’enseignement et de la formation (MEEF) 1er degré, École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) de l’Université de Poitiers ;

–          Olivier Bouba Olga, enseignant-chercheur en aménagement de l’espace et urbanisme, Faculté de sciences économiques de l’Université de Poitiers ;

–          Cyril Bouallegue, enseignant en mécanique, licence pro Animateur Qualité, IUT Poitiers.

Dans le prolongement du TICE Déj’, un atelier de démarrage de veille (choix des outils, stratégies…), animé par Élise Levannier, pourra être mis en place, à la demande des personnes intéressées.

Informations

Date : jeudi 20 mars 2014, de 9h à 10h15
Lieu : i-médias (bâtiment B21, salle de conférences)

Inscription :

https://ent.univ-poitiers.fr/studs/studs.php?sondage=jbrya3mucnl6pbae

[09 décembre 2013] L’heure du livre ancien : A la découverte du monde : les récits de voyages de l’époque moderne

Source (image et contenu) : SCD Université de Poitiers
Source (image et contenu) : SCD Université de Poitiers

L’Heure du livre ancien est une présentation d’une heure qui donne la possibilité de découvrir des ouvrages anciens sur table plutôt que sous vitrine. Deux dates différentes sont proposées pour une même séance.

Au mois de décembre, l’Heure du livre ancien est consacrée aux récits de voyages de l’époque moderne. Réunis dans des collections encyclopédiques, comme la célèbre entreprise de l’abbé Prévost, ou publiés séparément, les récits de voyages, qui décrivent des régions plus ou moins lointaines (Grèce, Laponie, Antilles, Ceylan, Chine, etc.), sont le plus souvent illustrés de belles cartes, de plantes méconnues, d’animaux exotiques ou d’hommes des contrées lointaines.

Entrée libre sur inscription préalable

Date Le 09/12/2013, à 18:00
Lieu Poitiers – Campus
Service du Fonds Ancien (2e étage), BU Droit-Lettres, Campus Bât. A2 – 1, allée Jeanne Chauvin à Poitiers
Contact Anne-Sophie Traineau-Durozoy
anne.sophie.traineau.durozoy@univ-poitiers.fr ou 05 49 45 32 91

[20 novembre 2013] 2ème édition du Forum des métiers du numérique

Participez au 2ème Forum des métiers du numérique organisé par l’Université et le SPN, réseau des entreprises du numérique, le mercredi 20 novembre à la Maison des Étudiants à partir de 13h30.

Source : Université de Poitiers
Source : Université de Poitiers

Découvrez les métiers du numérique et les entreprises régionales du secteur.  Une trentaine d’entreprises seront présentes.
Les professionnels vous accueillent de 13h30 à 16h30 pour des « cafés-discussions » sur quatre espaces thématiques :
– Web et multimédia
– Communication et arts graphiques
– Développement informatique et logiciel
– Réseaux et télécoms

Venez échanger sur les débouchés et les opportunités de carrière dans le numérique, la diversité des postes proposés par les TPE/PME régionales, etc.

Prenez des contacts pour vos stages et préparez votre insertion professionnelle. Testez-vous en entretien de recrutement.
Sur un espace spécifique réservé aux entretiens individuels, vous pourrez vous informer auprès des recruteurs sur les offres de stages, les débouchés du secteur et faire connaître votre formation.
Vous pourrez, pour ceux qui le souhaitent, participer au job dating et candidater sur les offres de stage proposées ou simplement vous tester en entretien de recrutement.
Pensez à vous munir de plusieurs CV et préparez à l’avance une présentation de votre profil de quelques minutes.
Les employeurs sont intéressés par des étudiants de toutes les disciplines !

Les rendez-vous individuels avec les entreprises seront à prendre sur place le jour de la manifestation à partir de 13h30.
Le job dating (entretiens de 15 mn ) se déroulera de 14h30 à 16h30.

Assistez à la Conférence  « Le recrutement et les réseaux sociaux » –  Salle de conférence de la MSHS – De 18h15 à 19h30 –  Inscription en ligne : http://bit.ly/1bBelaA

Des offres de stages seront affichées sur place.
L’Apec et les conseillères insertion du Safire seront présentes sur le point information et pourront relire vos CV et Lettres de motivation.
Retrouvez le programme du Forum sur le site du SPN : www.spn.asso.fr/

Le 20/11/2013, de 13:30 à 18:00
Lieu Poitiers – Campus – Maison des étudiantsMaison des Étudiants – Campus 1, Rue N F Borges Bât A6 86007 POITIERS CEDEX

Répondez à l’enquête BU !

Du 12 novembre au 9 décembre 2013, l’Université de Poitiers mène une grande enquête en ligne sur les services offerts par ses bibliothèques.

Source : Université de Poitiers
Source : Université de Poitiers

Cette enquête, dénommée Libqual + ( déjà menée depuis 2003  dans de nombreuses bibliothèques de France et du monde entier) vise à recueillir votre avis et votre degré de satisfaction sur les services, les locaux et les ressources documentaires des bibliothèques de l’Université. Répondez franchement pour nous permettre de progresser !

  • Pour répondre à l’enquête en français, cliquez ici
  • Pour répondre à l’enquête en anglais, cliquez ici

Pourquoi cette enquête ?

L’enquête permet de recueillir le ressenti du public sur les services rendus par les bibliothèques de l’Université à la fois dans leurs locaux mais également à distance. L’objectif est de connaître de façon fine les attentes les plus fortes des usagers et leurs points de satifsaction au regard de l’offre de services et de documentation actuelle. Ces éléments permettront d’éclairer les décisions stratégiques de l’Université en matière documentaire.

Libqual + : mode d’emploi

L’enquête Libqual + est une enquête en ligne visant à évaluer la satisfaction des usagers sur l’ensemble des services offerts par les bibliothèques. Elle concerne les 3 axes principaux suivants :

  • les espaces (confort, propreté, ergonomie)
  • les collections (adéquation des collections papier et électroniques aux besoins des usagers)
  • les services proposés par nos structures (accueil, accès distant, prêt entre bibliothèques, formation à la recherche d’information).

Ce questionnaire de 27 items est complété par une partie « démographique » qui permettra, en recueillant les profils des répondants, d’analyser les réponses par sous-populations : selon le niveau d’études, la discipline étudiée, la bibliothèque principale de fréquentation…

Pour les 27 premiers items, vous devez évaluer les énoncés sur une échelle de 1 à 9 (1 étant la note la plus faible et 9 la plus élevée), en précisant à chaque fois :

  • le niveau minimal : c’est-à-dire la qualité minimum de service acceptable selon vous ;
  • le niveau souhaité : c’est-à-dire la qualité de service « idéale » que vous souhaiteriez trouver ;
  • le niveau perçu : c’est-à-dire la qualité de la prestation offerte selon vous par les bibliothèques de l’Université de Poitiers.

La durée moyenne pour remplir le questionnaire en ligne dans son intégralité est estimée à une dizaine de minutes.

[15 novembe 2013] Le livre à l’épreuve du numérique

Le Centre d’Études sur la Coopération Juridique Internationale et le Magistère en droit des TIC de la Faculté de Droit et Sciences Sociales de l’Université de Poitiers organisent le vendredi 15 novembre 2013 un colloque intitulé Le livre à l’épreuve du numérique. Tout au long de cette journée, des juristes et des professionnels de l’économie numérique et de la documentation examineront l’histoire récente du livre électronique et ses incidences juridiques sur le droit de la propriété intellectuelle.

Faculté de Droit et Sciences Sociales – amphi Hardoin
43, place Charles de Gaulle – Poitiers

Consulter le programme du colloque

Le programme de la matinée, « du livre au livre numérique », est placé sous la présidence de Marie-Eugénie Laporte-Legeais (professeur à l’Université de Poitiers) et se compose de trois contributions suivies d’une table ronde :

  • « L’auteur et son éditeur : une histoire mouvementée » par Elisabeth Parinet (professeur à l’École Nationale des Chartes).
  • « La loi du 1er mars 2012 relative à l’exploitation numérique des livres indisponibles du XXè siècle » par Philippe Gaudrat (professeur à l’Université de Poitiers).
  • « L’accord sur l’adaptation des dispositions du contrat d’édition aux livres numériques » par Valérie Barthez (responsable juridique à la Société des Gens de Lettres).

L’après-midi, sous la présidence d’Alexandre Zollinger (co-directeur du Magistère en droit des TIC), aura pour thème « du livre numérique au livre enrichi » et laissera la parole à quatre intervenants :

  • « Présentation de livres électroniques enrichis et de livres homothétiques complexes » par Cyril Bechemin (responsable du pôle livres numériques chez IGS-CP).
  • « Les modèles économiques du livre numérique » par Françoise Benhamou (professeur à l’Université Paris XIII).
  • « La distribution du livre numérique enrichi » par Gilles Vercken (avocat à la Cour de Paris).
  • « Qualification(s) juridique(s) du livre enrichi et incidences contractuelles » par Maïté Guillemain (maître de conférences à l’Université de Poitiers).

[9-12 octobre 2013] Chercheurs en ville [dans le cadre de la fête de la science 2013]

Rencontrez les chercheurs et partagez l’innovation de demain !
Découvrez les travaux des chercheurs et leur métier avec des animations :

  • analyse d’images numériques
  • civilisation médiévale
  • jeux mathématiques
  • droit et actualités juridiques
  • psychologie
  • chimie des milieux et des matériaux
  • robotique
  • cristallographie
  • biologie

Cette manifestation est organisée par l’Université de Poitiers dans le cadre de la Fête de la science avec le soutien du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, du Conseil régional Poitou-Charentes, de la Communauté d’agglomération Grand Poitiers, de la Ville de Poitiers et la collaboration du Centre commercial Cordeliers, du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), de l’Ecole nationale supérieure de mécanique et d’aérotechnique (ENSMA).

[6 juin 2013] Conférence « Migration in Europe, Europe and Migration »

Source : MediHAL Migrinter
Source photo : MediHAL Migrinter

Salle de conférence de la MSHS
Le 6 juin 2013
De 9h30 à 16h00

Dans le cadre de la rencontre annuelle du réseau IRUN, une dizaine de doctorant(e)s venant de Cracovie (PL), Nimègue (NL), Duissbour-Essen (DE) et Poitiers présenteront des posters sur leurs travaux.
De nature pluridisciplinaire & internationale, cette conférence permettra de confronter et comparer les perspectives de ces jeunes chercheurs géographes, linguistes, sociologues ou économistes!
Doctorants, étudiants, vous êtes invités à assister à ces présentations & à participer aux débats!
Pour tout renseignement, contactez : irunmeeting2013@univ-poitiers.fr

Ouverture de la Plateforme UPétille

bandeau upétille
Source : UPétille

 

Dans la lignée du portail UPthèses, le portail UPétille a été mis en place à l’Université de Poitiers, en février 2013, dans un but de valorisation des formations et des travaux des étudiants (mémoires, thèses d’exercice, rapports…).

Le dispositif à l’Université de Poitiers

L’Université de Poitiers propose, aux formations qui le souhaitent, un dispositif pour la gestion des travaux de leurs étudiants, au format électronique.

UPétille propose le traitement des travaux soutenus dans l’année courante et répond aux demandes des formations qui souhaitent diffuser des travaux numérisés de promotions antérieures.

Pour les soutenances de l’année courante, une autorisation de diffusion, complétée et signée par l’étudiant et par son jury de soutenance, indique la diffusion que les deux parties souhaitent donner au fichier. Le plus restrictif de ces choix est appliqué au final.

Pour les travaux des années antérieures, des campagnes sont organisées par les formations pour obtenir les autorisations de diffusion des auteurs.

La diffusion électronique : une valeur ajoutée

  • Aide à la publicité et à la communication des activités de formation et de recherche

UPétille offre une aide à la publicité et à la communication sur les activités de formation et de recherche grâce à une page web institutionnelle, un dispositif éditorial valorisant (crédibilité accrue) et une adresse électronique pérenne (citabilité de l’URL garantie).

  • Enrichissement du contenu

Le format numérique du travail autorise l’ajout d’éléments multimédia au document : vidéos, musiques, images haute résolution, bases de données, liens vers d’autres documents…

  • Accès

Un travail diffusé sur internet est accessible de n’importe quel point du globe, et à n’importe quel moment. Il n’y a plus de contrainte de lieu et de temps pour la consultation.

  • Protection / Droit d’auteur

La mise en ligne fait connaître le travail d’un étudiant à ses pairs et alimente les bases des logiciels anti-plagiat. Elle permet ainsi d’identifier rapidement toute réappropriation d’une partie ou de la totalité du document.