[23 mai 2013] TICE Déj’ consacré à la valorisation des travaux d’étudiants

http://blogs.univ-poitiers.fr/tice/files/2013/04/Fotolia_1566555_M.jpg
Source : UPTice

La problématique des archives ouvertes est d’une grande actualité, notamment pour valoriser des productions scientifiques qui ne répondent pas aux exigences des circuits éditoriaux traditionnels.
A titre souvent individuel, bien des chercheurs de l’Université de Poitiers diffusent déjà leurs travaux au travers d’archives ouvertes.
Notre établissement a engagé une réflexion plus collective pour élaborer et mettre en oeuvre une politique éditoriale qui repose sur ces dispositifs.

Un premier projet (UPthèses), réalisé dans le cadre d’une collaboration entre le service commun de documentation, I-médias et l’ensemble des services dédiés à la recherche, a permis de mettre en place le dépôt légal électronique des thèses soutenues dans l’établissement.
Un deuxième projet (UPétille), conçu et réalisé par les mêmes équipes avec la participation de plusieurs départements de formation, est désormais opérationnel.
Il concerne la mise en ligne des travaux des étudiants (mémoires de master, thèses d’exercice … ).

Le 20ème TICE Déj sera consacré à ces deux projets et aux questions qu’ils soulèvent.

Il aura lieu jeudi 23 mai de 9h à 10h15 dans les locaux d’I-médias.

Plus d’informations et inscription en cliquant sur ce lien.

[14 juin 2013] 3e journée d’étude sur le projet patrimoine – Fonds Dubois

Source : Susan Finding – Blogs UP

Organisée par le MIMMOC et le CRIHAM, avec le soutien de l’Université de Poitiers, la MSHS Poitiers, le Conseil général de la Vienne.

Programme :

A LA MSHS :

  • 9h30 : Steven Pincus (Bradford Durfee Professor of History, Yale University) : The Fonds Dubois and the Fonds d’Alençon – two complementary collections

  • 10h30 : Carl Wennerlind (Associate Professor of History, Columbia University) : Scarcity or Abundance: The Role of Credit in Early Modern Capitalism

  • 11h 30 : Atelier de travail : projets et pistes

  • Présentation des outils de diffusion et des projets financés (ACI, CPER…) :

–   Carnet de recherche dédié

–   Site web hébergé par l’Univesité

–   ACI

–   Axe MSHS et CPER : Les humanités face à l’écrit

–   Exposition

AU FONDS ANCIEN DE LA BIBLIOTHEQUE DROIT-LETTRES :

  • 14h30 : Anne-Sophie Durozoy (Conservateur, Fonds ancien, SCD, Université de Poitiers) : Présentation d’ouvrages choisis du Fonds Dubois

  • Échanges et consultation d’ouvrages – ateliers thématiques

  • 16h30 : Synthèse et conclusion

Les périodiques du fonds spécialisé CRLA

CRLA
Source : Photothèque de la MSHS

Le Centre de Recherches Latino-Américaines (CRLA ) est une équipe de recherche de l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes (ITEM) dont les collections sont en accès libre au centre de documentation de la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Poitiers (MSHS). Le fonds documentaire du CRLA est relatif à la littérature latino-américaine. Il constitue la base des archives littéraires latino-américaines avec plus de 5000 ouvrages et 73 titres de périodiques.

Nous avons établi un état des collections des périodiques en langue lusophone et espagnole. Nous les avons ensuite rangés par ordre alphabétique de titres, puis enregistrés à l’aide du logiciel Zotero dans une base de données. Zotero est un logiciel de gestion de références bibliographiques en ligne libre et gratuit. Il a permis de collecter et organiser une base en ligne des collections et de produire à partir de cette base une bibliographie complète. Ces éléments bibliographiques pourront ensuite être partagés et diffusés.

À ce travail qui met en avant les dates de début et de fin des collections, nous avons rajouté des informations qui viennent enrichir les notices : l’auteur, l’éditeur, la date de publication de la collection ou l’ISSN.

Ce fonds CRLA contient :

35 titres de langue espagnole :

Exemple :

  • Cahiers des amériques latines de l’ Institut des hautes études d’Amérique Latine (Paris)

Une référence des sciences humaines et sociales sur l’Amérique latine depuis la fin des années 1960.

  • Anales de literatura chilena de l’ Université catholique du Chili

Les principaux objectifs sont l’étude, la recherche, la diffusion et la préservation du patrimoine de la littérature chilienne. Destiné aux chercheurs, enseignants, écrivains ou tout autre lectorat intéressé par les questions liées au travail.

  • Boletín del Instituto caro y cuervo de l’Institut Caro y Cuervo de Bogota

Couvre les domaines de la linguistique et de la littérature, à la fois en espagnol et en langues amérindiennes. Son insistance sur l’évolution et le développement des traditions culturelles occidentales et américaines montre une vocation universelle.

38 titres de langue lusophone :

Ex :

  • Alfa de la Faculté de philosophie de Marilia au Brésil

Publication des oeuvres originales de professeurs et chercheurs des établissements d’enseignement et de recherche nationaux ou internationaux. L’objectif principal est de fournir un espace pour la diffusion des idées, des propositions et des résultats de recherche liés aux différentes perspectives théoriques et méthodologiques de l’étude des langues, à la fois au Brésil et à l’étranger.

  • Arquipélago de l’Université des Açores

Les thèmes portent principalement sur l’histoire de l’Atlantique et du Portugal.

  • Brotéria : revista contemporanea de cultura de l’Association culturelle et scientifique de Lisbonne

Il est particulièrement utile dans le domaine de la théologie, philosophie, littérature et histoire. Sa mission principale est d’étendre la compréhension de la religion chrétienne à toutes les sphères de la culture.

Les périodiques du fonds CRLA sont ainsi disponibles dans la bibliothèque de Zotero sous la forme d’une base de données, mais également sur un support papier.

Les titres de périodiques du fonds thématique CeRCA

CeRCA
Source : Photothèque de la MSHS

Le Centre de Recherches sur la Cognition et l’Apprentissage (CeRCA) hébergé par la MSHS de Poitiers possède une collection d’ouvrages et de périodiques qui traitent des axes d’étude des 5 équipes de recherche qui la composent, qui sont :

  • les processus d’attention et de contrôle (ATCO) ;
  • les capacités langagières et interactions finalisées (CLIF) ;
  • les structures de mémoire et les processus d’apprentissage et contexte sociocognitif (C2SE) ;
  • la production écrite (PREC) ;
  • l’impact du vieillissement sur la mémoire (VIME).

Les abonnements aux collections imprimées du fonds périodique du laboratoire CeRCA sont aujourd’hui arrêtés, ces revues étant pour la plupart disponibles en version numérique, via le portail de la BU de Poitiers.

Un travail de mise en valeur de ce fonds de revues internationales de haut niveau a cependant été effectué afin d’améliorer la visibilité des collections auprès de ses utilisateurs. Les 81 titres – portant sur les thèmes suivants : psychologie générale, psychologie du développement, cognition, langage, ou encore développement de l’enfant – sont disponibles au centre de documentation de la MSHS et sont classés par ordre alphabétique. Vous trouverez la liste de ces titres en version PDF.

Ce document rend compte de l’état des collections (dates de publication, d’abonnements, lacunes…) et indique également aux utilisateurs, selon  les disponibilités, les accès numériques des titres proposés.

CeRCA
Source : Photothèque de la MSHS

Ouverture de la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux

L’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes du CNRS (IRHT-CNRS) vient de mettre en ligne la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux (BVMM), qui regroupe 1 600 manuscrits et 4 200 décors de manuscrits enluminés et incunables. Le fonds regroupe des ressources issues de plus de 70 bibliothèques françaises (exceptée la BnF), ainsi que quelques apports extérieurs, notamment de la Staatsbibliothek de Berlin.

Paris, Bibl. Mazarine, ms. 313, f. 1 (détail) | Bible historiale | Paris, premier quart du XVe siècle

La BVMM permet la recherche de documents par ville ou par cote ; la comparaison de plusieurs images de manuscrits différents par leur association sur une même fenêtre d’écran ; différents niveaux de zoom et  l’utilisation d’un outil de rotation horaire et antihoraire. Ces fonctionnalités sont applicables sur l’ensemble des manuscrits ou incunables en couleur ou noir et blanc ainsi que sur les éléments de décors disponibles via la Bibliothèque.

Enfin, il est à noter que la plupart des documents fournis par la BVMM (sauf mention contraire) sont protégés par une licence Creative Commons qui rend possible l’utilisation, le partage ou la reproduction des images numérisées, sous réserve de citer la source et de ne pas en faire d’usage commercial.

Les manifestations scientifiques en mai et juin 2013 au CESCM

http://cescm.labo.univ-poitiers.fr/sites/cescm.labo.univ-poitiers.fr/squelettes/css-specifique/images/CESCM-bandeau-def.jpg

Le Centre d’Etudes Supérieures de Civilisation Médiévale (CESCM) organise différents événements scientifiques en mai et juin 2013, dont vous pouvez trouver la liste ci-dessous, ainsi que différentes informations les concernant :

  • 16-18 mai, Amphi Bardon (Hotel Fumé) : “Texte et musique au Moyen Âge” (consultez le programme)

  • 17 mai, Auditorium Saint-Germain : Concert “Chanter voel par grant amour”, ensemble Diabolus in Musica, précédé d’une conférence de Martin Aurell “Troubadours et trouvères : amour courtois et engagement politique” (consultez l’affiche)

  • 16-17 mai, Valladolid : “Ecriture et réécriture d’une chronique monastique hispanique : la Première Chronique anonyme de Sahagún” (consultez le programme)

  • 29-31 mai, Médiathèque François Mitterrand & UFR SHA (Hotel Fumé) : Table ronde “Les cinq sens au Moyen Âge (II)” (consultez le programme)

  • 5-8 juin, Amphi Bourdieu (Hotel Fumé) : “Ecriture et genre épistolaires (IVe-XIe siècle)” (consultez le programme)

  • 11-12 juin, Salle des Actes (Hotel Fumé) : “Les partages héraldiques au Moyen Âge” (cliquez ici pour plus d’informations)

  • 17-28 juin, CESCM (Hôtel Berthelot) : “Semaines d’études médiévales” (cliquez ici pour consulter le programme, la liste des conférenciers, les modalités pratiques et le formulaire d’inscription)

Les Cahiers d’Outre-Mer, n°260 (2012/4)

Les Cahiers d'Outre Mer 2012/4
Source : Cairn

L’Afrique face aux changements climatiques

Sommaire

  • Alain François et Mohamed Taabni : L’Afrique face aux changements climatiques – Introduction

  • Serge Janicot : État des recherches sur l’attribution de la variabilité décennale récente en Afrique de l’Ouest

  • Pierre V. Vissoh et al. : Perceptions et stratégies d’adaptation aux changements climatiques : le cas des communes d’Adjohoun et de Dangbo au Sud-Est Bénin

  • Mohamed Taabni et Moulay-Driss El Jihad : Eau et changement climatique au Maghreb : quelles stratégies d’adaptation ?

  • Kadidia N. Bouaré : L’irrigation des périmètres villageois face à la réduction des réserves hydro‑pluviométriques dans la commune de Konna (Delta intérieur du fleuve Niger, Mali)

  • Dorothée Lobry : Une étude juridique des crises humanitaires résultant de catastrophes climatiques : l’exemple du continent africain

  • Luc Vacher : La découverte récréative des eaux tropicales… et on inventa l’eau chaude et le blue lagoon

[20-21 juin 2013] Aoristes & Parfaits – A travers les langues

aoristes

Salle de Conférences
MSHS – Bâtiment A5, Campus de l’Université de Poitiers

Programme :

  • Jeudi 20 juin 2013

Matin

9h00 – 9h30 : Accueil des participants

Séance 1 / Session 1. Présidence / Chair : Pierre-Don GIANCARLI

9h30 – 10h10 : Bridget DRINKA (University of Texas at San Antonio, USA), “The Interplay of Perfect and Aorist in the Medieval Romance Languages”
10h10 – 10h50 : Carl VETTERS (Université du Littoral, France), “Le passage de parfait à aoriste : le cas du passé composé français”
10h50 – 11h05 : Pause / Coffee break
11h05 – 11h45 : Denis APOTHELOZ & Matgorzata NOWAKOWSKA (Université de Lorraine, France / Pedagogical University of Krakow, Poland), “Les parfaits dits “d’expérience” et la distinction aoriste vs parfait”
11h45 – 12h25 : James WALKER (Université de Lyon 2, France)‘The present perfect has only gone and changed, hasn’t it?’ The Continuing Divergence of the Narrative Perfect”
12h25 – 14h30 : Repas / Lunch

Après-Midi

Séance 2 / Session 2. Présidence / Chair : Carl VETTERS

14h30 – 15h10 : Anu TREIKELDER (University of Tartu, Estonia), “Les problèmes de la discrimination contextuelle entre le parfait et l’aoriste : le cas du parfait “évidentiel” estonien”
15h10 – 15h50 : Claude DELMAS (Université de Paris 3, France), “‘UA’ tahitien et ses emplois étendus”
15h50 – 16h05 : Pause / Coffee Break
16h05 – 16h45 : Carlos HENDERSON (Lund University, Sweden), “Summary et Sequential Scanning in the Present Perfect and the Simple Past of Chilean and Uruguayan Dialects of Spanish”
16h45 – 17h25 : Margarita JARA YUPANQUI (University of Nevada, Las Vegas, USA), “The Present Perfect in Peruvian Spanish : an Analysis of Personal Experience Narratives”
19h45 : Dîner en centre-ville / Conference dinner in town

  • Vendredi 21 juin 2013

Matin

9h00 – 9h30 : Accueil des participants

Séance 3 / Session 3. Présidence / Chair : Bridget DRINKA

9h30 – 10h10 : Philippe BOURDIN (York University, Canada), “ “/Just V-ed/ and /have just V-en/: if Hot News or Recency don’t cut it, just what does?” ”
10h10 – 10h50 : Kristin Melum EIDE (Norwegian University of Science and Technology, Norway), “The Norwegian Present Perfect and the Simple Past : an “Immediate vs. Remote Past” Distinction”
10h50 – 11h05 : Pause / Coffee break
11h05 – 11h45 : Marie-Dominique JOFFRE (Université de Poitiers, France), “Aoriste et perfectum : l’ambivalence du parfait de l’indicatif passif  (et déponent) en latin”
11h45 – 12h25 : Pierre-Don GIANCARLI (Université de Poitiers, France), “Un aoriste et deux parfaits en corse”
12h25 – 14h30 : Repas / Lunch

Après-Midi

Séance 4 / Session 4. Présidence / Chair : Philippe BOURDIN

14h30 – 15h10 : Yuri YERASTOV (Kuztown University of Pennsylvania, USA), “Transitive BE Perfect in North America : a Corpus Study of Morphosyntactic Properties”
15h10 – 15h50 : Torsten MÜLLER (Ruhr-University Bochum, Germany), “The German Perfect and the Independent Participle Construction in Informal Spoken German”
15h50 – 16h05 : Pause / Coffee Break
16h05 – 16h45 : Gerhard SCHADEN, Ellen BRANDNER, Martin SALZMANN (Université de Lille 3, France / University of Konstanz, Germany / University of Leipzig, Germany), “German Double and Triple Compounds Perfects”
16h45 – 17h25 : Marc FRYD (Université de Poitiers, France), “Morphological and Semantic Variation in the English Verb Phrase : the Supercompound Perfect”
17h30 : Clôture des journées d’étude / Closing remarks

Retrouvez une version imprimable du programme

en cliquant ici :

[19 juin 2013] Soutenance de thèse d’Elisabeth BEYRIE-SOULASSOL

Elisabeth BEYRIE-SOULASSOL présentera ses travaux « La trilogie d’Abel Posse: Daimon, Los perros del paraiso, El largo atardecer del caminante. Une réécriture de l’Histoire » en vue du diplôme de docteur de l’Université de Poitiers.

Résumé :
En 1992, Abel Posse, diplomate et écrivain argentin publie El largo atardecer del caminante. Ce roman achève une sorte de trilogie de la Découverte commencée en 1978 avec Daimón et poursuivie en 1983 avec Los perros del paraíso. Réunis par la réécriture de l’Histoire, ces récits se présentent comme un seul Livre. Ces trois romans ont pour protagonistes des personnages mythiques de l’Histoire que l’auteur s’amuse à transformer dans le but de remettre en question l’écriture-même de l’Histoire et sa véracité.
Au moyen d’une écriture néo-baroque foisonnante, l’auteur nous entraîne dans un jeu littéraire qui se nourrit de stratégies intertextuelles et philosophiques. L’Histoire se fait prétexte et sa démythification sert de cadre à la désacralisation des personnages historiques. Les repères classiques du Bien et du Mal sont malmenés dans un voyage spiralaire qui entraîne le lecteur aux confins d’une néo-uchronie. La nouvelle écriture de l’Histoire à travers le roman devient un prétexte pour l’auteur de développer sa propre philosophie de la politique dans une Argentine qu’il dit malade. Il vient dans sa figure auctoriale à son chevet et se transforme lui-même en héros d’une nouvelle épopée.

Mots-clés : roman, histoire, temps, jeu, intertextualité, héros, démythification, désacralisation, baroque, philosophie.

Membres du jury :

  • Fernando MORENO   –   Professeur d’Université, Université de Poitiers (Directeur)
  • Nestor PONCE   –   Professeur d’Université, Université de Rennes 2 (Rapporteur)
  • Catherine HEYMANN   –   Professeure d’Université, Université de Toulouse 2 (Rapporteur)
  • Monica ZAPATA   –   Professeure d’Université, Université de Tours (Examinateur)
  • Cécile QUINTANA   –   Maître de Conférences-HDR, Université de Poitiers (Examinateur)

[14 mai 2013] Mastériales 2013 : Littératures et politique

littépo
Journée d’études organisée par les étudiants du master Littératures et politique
Mardi 14 mai 2013
Maison des Sciences de l’Homme et de la Société
5 rue Théodore Lefebvre – 86000 POITIERS

Programme :

  • Matinée

9h15. Raphaëlle Guidée et Michel Riaudel (Univ. de Poitiers, FoReLL B3, CRLA, directeurs du master) : Ouverture et accueil des participants
9h30 : Marie-Céleste de Gélis, “Les images entre forme et sens dans le Traité du Sublime.”

10h00 : Sonia Carré, “Poétisation de l’Histoire de Charles XII, Roi de Suède et de l’Histoire de l’empire de Russie de Voltaire. De la méthode expérimentale appliquée à l’Histoire au fatum littéraire.”

10h30 : débat
10h45 : pause

11h00 : Romarin Fourcassié, “Ce qu’ils appellent abîme et oubli : vies de sans-abris chez F. Bon et L. Mauvignier.”

11h30 : Marine Breillat, “Intimité et hypermodernité dans Samedi d’Ian McEwan.”

12h00 : débat
12H30 : déjeuner

  • Après-Midi

14h00 : James Weldon, “Deuil et exemplarité : la mort de l’enfant au XIXème siècle.”

14h30 : Anaïs Gonthier, “Les Bouts de Bois de Dieu d’Ousmane Sembene : une écriture, une quête d’elle-même.”

15H00 : pause
15h15 : Sébastien Chartre, “L’Apocalypse est du genre féminin : portrait de trois personnages féminins dans Apocalypse Bébé de Virginie Despentes.”

15h45 : Maëlle Mégret, “Figures et politisation de la femme violente.”

16h15 : débat et clôture de la journée.

Retrouvez une version imprimable du programme

en cliquant ici :

Acquisitions du fonds MigrInter pour le premier semestre 2013

Le laboratoire MigrInter a enrichi son fonds documentaire de dix-neuf ouvrages, de quatre nouveaux numéros de revues et de trois exemplaires de revues pour le premier semestre 2013. Vous pouvez consulter la liste des nouveautés en cliquant ici : https://encrypted-tbn1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcThSAAa-u-ChSMIQxYrhQVosxagacXJ21-haYaTIXEgLzY-P79u

Pour tout information complémentaire, vous pouvez contacter le responsable du fonds MigrInter, Gilles Dubus.

Lire l’état de collection d’une revue

Source : MSHS

Le centre de documentation de la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société (MSHS) compte actuellement quelque 300 collections de périodiques. Une cinquantaine est encore « vivante » particulièrement dans la section Migrinter. Ce fonds est constitué d’environ 130 titres alimentés par dons, échanges et acquisitions ponctuelles en fonction des programmes de recherche du laboratoire.
L’état de collection d’un périodique c’est-à-dire l’ensemble des fascicules présents dans les collections du centre de documentation figure dans le champ « Etat de collection » de l’exemplaire de la revue.

Règles générales :
La norme pour l’écriture d’un état varie selon la nomenclature de la revue. Quelques règles restent cependant les mêmes pour toutes les revues.

  • Le point-virgule entre les années/numéros signifie l’arrêt momentané de la collection ou l’absence d’un ou de plusieurs numéros.
  • Le tiret en fin de ligne signifie la poursuite de la collection.

En voici quelques exemples :

  • Psychologie française : bulletin trimestriel de la Société française de psychologie, état de collection (fonds CeRCa): 1956 (tome 1-1) ; 1957 (tome 1-1)-1985 (tome 30-2) ; 1986 (tome31-1)-1990 (tome 35-3) ; 1991 (tome 36-1)-1993 (tome 38-3/4) ; 1994 (tome 39-2)-1996 (tome 41-3) ; 1997 (tome 42-1)-1997 (tome 42-4) ;1998 (tome 43-2) ; 1998 (tome 43-4)-2000 (tome 45-2) ; 2001 (tome 46-1)-2001 (tome 46-2) ; 2001 (tome 46-4)-2002 (tome 47-1) ; 2002 (tome 47-3)-2002 (tome 47-4)

Depuis 1998, ces numéros de la revue sont présents dans le fonds CeRCA au centre de documentation ; le fonds thématique ne reçoit plus ce titre ou n’est plus abonné. (Le tiret n’apparaît plus).

  • REMI (Revue Européenne des Migrations Internationales), état de collection (fonds Migrinter) : Vol. 1, n°1 (1985)-

La section Migrinter possède tous les numéros de la REMI entre 1985 et 2013. La REMI, ouverte à l’ensemble des sciences sociales, se veut un observatoire permanent de la diversité des espaces étudiés et de l’évolution des approches, de la complexité mouvante des migrations internationales et des dynamiques sociales.
La revue est accessible en texte intégral sur Revues.org, avec une restriction sur les  trois dernières années. Les numéros antérieurs à 2002 sont en ligne en texte intégral sur Persée.
La section Migrinter dépose toujours un exemplaire papier de cette revue (le tiret est ouvert).

  • Revista iberoamericana, état de collection (fonds CRLA) : vol. 38, n°80-81 (1973)  ; vol. 60, n°87 (1974)-vol. 67, n°117 (1980)  ; vol. 69, n°125 (1983)  ; vol. 50, n°126 (1984)-vol. 51, n°131 (1985)  ; vol. 54, n°143 (1988)  ; vol. 62, n°176-177 (1996) ; vol. 69, n°202 (2003)-vol. 70, n°207 (2004)  ; vol. 71, n°210 (2005)-vol. 72, n°217 (2006).

De 1974 à 1980, tous les numéros de cette revue sont présents au centre de documentation. La revue s’interrompt entre 1980 et 1983 pour reprendre à partir de 1983 de façon aléatoire avec de nombreuses lacunes. Le fonds CRLA ne reçoit plus cette revue. Ce titre était principalement alimenté par des dons.

Vous trouverez parfois les mentions « lac » (pour « lacunaire ») ou « lacunes » qui indiquent que des numéros sont manquants.

A savoir:

Dans le catalogue général du Service Commun de Documentation (SCD) de l’Université de Poitiers, la recherche s’effectue par défaut sur la(les) base(s) suivante(s) :

Par Thérèse Ndiaye et Alice Rolland

[14 mai 2013] Journée d’études internationale sur l’oeuvre de Roberto Bolaño

«Bolaño 60/10 : nuevas lecturas»
organisée par le CRLA-Archivos
Université de Poitiers
Mardi 14 mai 2013
MSHS, Salle Mélusine

Présentation

En novembre 2002, le CRLA-Archivos, organisa la première rencontre internationale dédiée à l’oeuvre de l’écrivain chilien Roberto Bolaño, qui est devenu, par la suite et incontestablement, l’une des figures majeures de la littérature mondiale. Les communications présentées à cette Journée furent plus tard publiées par le CRLA sous le titre Roberto Bolaño. Una literatura infinita, volume qui a obtenu un grand succès éditorial et qui depuis, fait partie de toute bibliographie critique sur l’oeuvre de l’écrivain.
L’intérêt éveillé par la poésie et les récits de Bolaño (décédé à Barcelone en 2003) a même grandi avec la parution de certains titres posthumes (La Universidad Desconocida, 2666, Los sinsabores del verdadero policía, par exemple) et la totalité de son oeuvre ne cesse d’être le sujet de commentaires critiques, thèses et articles dans le monde entier.
A l’occasion du soixantième anniversaire de sa naissance, et à dix années de sa mort, le CRLA-Archivos souhaite organiser donc une nouvelle Journée d’Étude Internationale autour de l’oeuvre de Roberto Bolaño —« Bolaño 60/10 : nuevas lecturas »—, en association avec d’autres institutions (parmi elles, l’Université Diego Portales au Chili, l’Université de Barcelone en Espagne et l’Université de Puebla au Mexique), qui à leur tour organiseront des journées similaires pendant l’année 2013, afin de célébrer mondialement la création singulière et foisonnante de cet auteur et de proposer des nouvelles perspectives d’étude d’un discours en constante transformation.

Le programme de la journée est disponible ici : PDF - 1.1 Mo

[17 mai 2013] Séminaire de littérature latino-américaine 2013 “La literatura : ¿un asunto de familia(s) ?” (coordonné par Cécile Quintana)

3ème séance – vendredi 17 mai 2013
MSHS, Salle Mélusine

Présentation

« La historia de las familias está en la base de toda la literatura » dice Carlos Fuentes en una entrevista de 2006 en el periódico Clarín con motivo de la publicación de su libro de cuentos Todas las familias felices (Alfaguara, 2006). A pesar del título, lo que parece convertirse en materia y material literarios, desde Homero y la tragedia griega, es la idea de conflicto más que la de felicidad, así como nos lo recuerda el crítico Robert Smadja : “La tragédie grecque, avec ses lignées familiales indissociables de la notion de destin, ses causes originelles, ses théories sur la descendance entière, ses oppositions, déterminismes, jeux de rappel ou de reviviscence qui insèrent les événements individuels dans une destinée familiale ou clanique dont ils reçoivent détermination et intelligibilité, semble s’imposer comme l’archétype de la littérature de la famille”. (Famille et littérature, Paris, Ed. Honoré Champion, 2005, p. 319) Esta cita podría servir de programa al seminario que se propone abarcar las potencialidades literarias del tema de la familia valiéndose de las distintas perspectivas que se han interesado en él como objeto de estudio (sociología, historia, derecho, antropología, psicología). La pregunta contiene otra implícita : ¿ América latina no es acaso esa gran familia cultural donde se ubica el quehacer literario que nos ocupa ? Y dentro de esta área cultural en que el tema de la familia se vincula al de la identidad colectiva, aparece la familia de los mismos escritores latinoamericanos a los que habría que estudiar desde la perspectiva de una conciencia nacional y transnacional para dar cuenta de su complejidad identitaria.

Intervenants

  • Marie-Agnès Palaisi-Robert (Université de Toulouse) : Les “autres” : paradigmes de la famille dans les romans de María Luisa Puga.
  • Iván Salinas (Maison des Langues de Poitiers / CRLA–Archivos) : “Entre putas te veas” : l’éducation familiale d’un écrivain fils d’une prostituée dans Canción de tumba (2012) de Julián Herbert.
  • Benoît Santini (Université du Littoral-Côte d’Opale) : Familia, yo te odio, familia, yo te quiero : la imagen de la familia en la escritura poética y narrativa de Raúl Zurita (Chile).
  • Emilie Delafosse (Université de Limoges) : La famille “désacralisée” dans Mi sagrada familia (selección de narrativa, 2004) coord. par Daisy Cué Fernández.
  • Cécile Marchand (Université Le Mans / CRLA–Archivos) : La casa de los espíritus de Isabel Allende.
  • Cécile Quintana (Université de Poitiers / CRLA–Archivos) : Del desprendimiento al despedazamiento familiar en El lenguaje del juego de Daniel Sada (México, 2012).
  • Cristina Dalmagro (Universidad Nacional de Córdoba) : Confluencias y divergencias. Las representaciones familiares en Solo los elefantes encuentran mandrágora, de Armonía Somers (Uruguay, 1986).

[31 mai 2013] Les politiques d’innovation dans les territoires

journéeruralités

Résumé

Cette journée d’étude s’adresse aux géographes, historiens, sociologues, urbanistes, professionnels, élus etc. désireux de faire partager leurs expériences.
Les communications questionneront les thématiques suivantes :

  • Les conditions de développement et d’application de l’innovation
  • Les systèmes de gouvernance de ces politiques innovantes
  • Les formes que revêt l’innovation sur les territoires
  •  Cas pratiques

Cette journée d’étude sera organisée le 31 mai 2013 par le laboratoire Rural, URbain, Acteur, LIens, Territoires, Environnement, Société de l’Université de Poitiers. Cette journée donnera lieu à une publication dans la revue du laboratoire consultable à l’adresse suivante : http://ruralites.labo.univ-poitiers.fr/spip.php?rubrique74&lang=fr
Lieu : Salle des Actes de l’Hôtel Fumé, 8 rue René Descartes, 86022 Poitiers.
Mots clés : innovation, politiques publiques, territoires, acteurs, prospective, expérimentation

Argumentaire

Etymologiquement, innovation vient des mots latins : in (dans) et novare (nouveau, renouveler, transformer, changer). Le Larousse définit l’innovation comme un processus d’influence qui conduit au changement social dont l’effet consiste à rejeter les normes sociales existantes et à en proposer de nouvelles. Cela revient à introduire une nouveauté en termes d’usage, de coutume, de vision, de pratiques et de systèmes par rapport à une situation présente. L’introduction d’une nouvelle donne fait ainsi appel à la créativité pour déboucher sur une réalisation effective et utile, ce qui la différencie des termes d’invention et de découverte. Pour rester en adéquation avec les besoins et les attentes des sociétés, les acteurs publics ou privés, individuels ou collectifs, doivent repenser et remettre en question leurs démarches. L’innovation peut parfois être un retour aux sources, une réinterprétation des pratiques du passé inscrites dans un présent et visant un futur. Le caractère de ce qui est innovant est d’autant plus insaisissable qu’il est labile dans le temps et l’espace, qu’il est relatif à un contexte particulier. S’intéresser aux phénomènes d’innovation, notamment des pratiques territoriales et des usages, permet de mieux comprendre l’organisation de l’espace et son évolution dans le temps. Tout territoire possède des capacités d’innovation et de croissance, encore faut-il les identifier et les mobiliser.1

Les conditions et les formes de l’innovation

Ces dernières années, des limites tant financières, sociales, qu’environnementales ou temporelles, ont contraint les acteurs à sortir des schémas de réponses classiques. Des démarches prospectives se sont ainsi développées ici et là dans l’optique de multiplier des politiques territoriales pertinentes pour répondre à la demande sociale. Ces démarches prospectives aboutissent à la mise en place de politiques parfois innovantes, celles-ci pouvant prendre de multiples formes selon l’environnement et le contexte dans lequel elles s’implantent.
L’innovation, ses formes et ses conditions, nous interroge de multiples façons : Quelles sont les conditions nécessaires à l’émergence d’une innovation ? Quelles sont les modalités pour expérimenter la mise en place de politiques innovantes ? Comment ces politiques répondent à une problématique donnée au travers d’un renouvellement du regard porté sur l’objet et des outils de l’action ? Quels critères objectifs permettent de qualifier une démarche innovante ? Comment passer d’une idée innovante à son application ?

Politiques innovantes, systèmes de gouvernances et développement local

Sur le territoire, les politiques innovantes dépendent principalement de la prise de conscience des acteurs publics et/ou privés face à une situation présente ou à un besoin, mais aussi à leur capacité de mobilisation. C’est également un moyen de rassembler et de fédérer les acteurs locaux qui, autrement, n’auraient pas d’intérêt à s’investir dans une démarche avec leur voisin.2 Dans un même temps, les besoins et les aspirations des populations locales deviennent des paramètres importants dans la compréhension de l’innovation. Bien que certaines idées innovantes soient parfois portées par des organismes extérieurs aux territoires.
Pourquoi [depuis quand], et comment certaines collectivités territoriales et pas d’autres, inscrivent-elles à leur agenda un domaine nouveau de compétences ou problématisent-elles de manière inédite une question récurrente des politiques locales ?3 Est-ce qu’une vision de l’extérieur doit toujours être considérée comme innovante ? Quels critères permettent à un territoire d’innover ? Quelle corrélation entre innovation et développement local ? Comment implique-t-on les populations locales dans ces démarches ? Se sentent-elles impliquées par ces politiques ? Ont-elles des attentes au regard des capacités d’innovations de leurs acteurs territoriaux ? Est-ce que les innovations qui répondent le plus aux besoins des populations ne sont-elles pas celles qui s’inspirent de pratiques socio-spatiales non institutionnalisées ?

1 DATAR (2012), Territoires et innovation, coll. Travaux, n°9, p.7.
2 DATAR (2012), Territoires et innovation, coll. Travaux, n°9, p.7.
3 LEVY, LUSSAULT (2009), Dictionnaire de géographie, p.513.