Séminaire MSH Val de Loire 2017 : Pratiques numériques en SHS

L’atelier numérique de la MSH Val de Loire et les équipes membres proposent de renouveler le séminaire « Pratiques numériques en SHS » pour l’année 2017.

Les sessions du séminaire auront lieu les jeudis 12 janvier 2017, 2 février 2017, 16 mars 2017 et 6 avril 2017, de 14h00 à 17h00, en simultané à Tours (MSH Val de Loire), Orléans (Collège LLSH) et Poitiers (MSHS). Toutes les sessions du séminaire sont gratuites et libres d’accès, dans la limite des places disponibles (aucune inscription n’est requise).

Chaque séance sera consacrée à une thématique générique ou transversale qui permettra une discussion entre spécialistes et non spécialistes. Pour ce faire, des chercheurs et des experts de différents horizons seront invités à présenter leurs travaux et leurs méthodes. Lors de chaque rencontre, un second moment plus pratique viendra compléter chaque présentation.

Ce séminaire est conçu comme un lieu de réflexion et de confrontation des pratiques et des analyses afin d’établir, en liaison avec les grands programmes internationaux, un espace de questionnement sur les pratiques numériques.

Programme :image_de_base_1

  • Jeudi 12 janvier 2017 (14h -17h) : Stockage des données de la recherche

Sensibilisation à la sécurité informatique et à l’importance d’un stockage sécurisé, Hervé CHAUDRET (Responsable du Service du traitement de l’information, Responsable Sécurité des Systèmes d’Information, CNRS – Délégation régionale Centre Limousin Poitou-Charentes, Orléans)
Présentation des différentes solutions de stockage sécurisé, pôle informatique MSH Val de Loire

  • Jeudi 2 février 2017 (14h – 17h) : Droit et données de la recherche en ligne

« Les questions juridiques posées par la mise en ligne des données de la recherche », Émilie MASSON (Juriste, Correspondant informatique et libertés du CNRS, Nancy).

  • Jeudi 16 mars 2017 (14h – 17h) : Outils documentaires

« Les outils documentaires », Fabienne QUILLOUT (Responsable des formations des Master et doctorants, Bibliothèque universitaire lettres-langues, arts-sciences humaines, Tours). Les flux RSS, MSH Val de Loire

  • Jeudi 6 avril 2017 (14h – 17h) : Drone et projets de recherche

Retours d’expériences sur l’utilisation d’un drone pour des projets de recherche. « Qu’est-ce qu’un drone ? Quelle législation ? » Jean-Philippe CORBELLINI (Opérateur habilité drone, MSH Val de Loire, Tours)

Retrouvez l’ensemble des enregistrements des séminaires sur le site de la MSH Val de Loire, rubrique « séminaires ».

[18 octobre 2016] Réunion de présentation « Huma-Num : communautés d’entraides et infrastructure de services pour la recherche en SHS à l’heure du numérique »

La MSHS de Poitiers organise une réunion de présentation et de discussion sur le TGIR Huma-Num intitulée « Huma-Num : communautés d’entraides et infrastructure de services pour la recherche en SHS à l’heure du numérique ».

humanum_tgirCette intervention aura lieu le mardi 18 octobre de 9h30 à 16h dans la salle de conférence de la MSHS. Elle s’organisera en deux séances complémentaires, qui réserveront chacune un temps où vous pourrez poser des questions :

  • de 9h30 à 11h30 : une présentation générale couvrant les aspects politiques, stratégiques et technologiques de l’infrastructure Huma-Num;
  • de 14h à 16h : des démonstrations concrètes et des exemples issus de cas réels, c’est à dire issus de programmes de recherche réels qui utilisent Huma-Num et une présentation de ses communautés scientifiques et de ses services.

Huma-Num est une très grande infrastructure de recherche (TGIR) visant à faciliter le tournant numérique de la recherche en sciences humaines et sociales.

Pour remplir cette mission, la TGIR Huma-Num est bâtie sur une organisation originale consistant à mettre en œuvre un dispositif humain (concertation collective des communautés scientifiques) et technologique (services numériques pérennes) à l’échelle nationale et européenne en s’appuyant sur un important réseau de partenaires et d’opérateurs.

La TGIR Huma-Num favorise ainsi, par l’intermédiaire de consortiums regroupant des acteurs des communautés scientifiques, la coordination de la production raisonnée et collective de corpus de sources (recommandations scientifiques, bonnes pratiques technologiques, outils communs). Elle développe également en relation avec ses consortiums, un dispositif technologique unique permettant le traitement, la conservation, l’accès et l’interopérabilité des données de la recherche. Ce dispositif est composé d’une grille de services dédiés, d’une plateforme d’accès unifié (ISIDORE) et d’une procédure d’archivage à long terme.

La TGIR Huma-Num est portée par l’Unité Mixte de Services 3598 associant le CNRS, l’Université d’Aix-Marseille et le Campus Condorcet.

Veuillez vous inscrire ici.

Nouvelle publication : Valorisation Recherche-Intervention AFCC Revue Information Diététique – N°1, Avril 2016

logo-minist+¿re-agriculturelogo-ceregeCEPE_logo

 

 

 

Vient de paraître un article d’Emilie Orliange, Valérie-Inès de La Ville et Marie-Line Huc publié dans la revue Information Diététique et qui porte sur les ateliers alimentaires proposés aux élèves des collèges Marguerite de Valois et Michelle Pallet à Angoulême.

Ces ateliers s’inscrivent dans le cadre du programme « Arts de Faire Culinaires au Collège ». Ils ont pour but de fournir aux élèves une éducation alimentaire. Cela contribue à ce que les adolescents acquièrent une plus grande conscience des enjeux liés à la consommation de produits alimentaires.

Le travail de recherche affecté sur ces actions vise, d’une part, à évaluer les bénéfices d’une éducation alimentaire chez les collégiens.
D’autre part cela valide scientifiquement le guide méthodologique produit par le groupe-projet afin d’assurer la reproductibilité de cette initiative dans d’autres collèges français.

Ce projet, qui fait des collégiens des consommateurs informés,  fait partie de l’axe 2 de recherche « Marchés, Cultures de consommation, Autonomie et Migrations » de la MSHS.

Consulter l’article.

 

Emilie Orliange est doctorante en Sciences de Gestion, spécialité Etude du Comportement du Consommateur, à l’Université de Poitiers, Laboratoires CEREGE/ MSHS de Poitiers, chargée du programme AFCC.
Valérie-Inès de La Ville est Professeur des Universités IAE de Poitiers – Directrice Centre Européen des Produits de l’Enfant -, Responsable de la thématique « Stratégies de marchés et cultures de consommation » du Laboratoire CEREGE EA 1722 – Université de Poitiers.
Marie-Line Huc est diététicienne du CENA, chef de projet Arts de Faire Culinaires au Collège.

Appel à communications « Patrimoines documentaires communs et analyse des cultures en mouvement : Poitou, Aquitaine, Amérique du Nord » – CPER INSECT

Les laboratoires Mimmoc, Criham et Crhia organisent un colloque international les 17, 18 et 19 novembre 2016 à l’Université de Poitiers dans le cadre du CPER INSECT. Ce colloque pluridisciplinaire a pour titre « Patrimoines documentaires communs et analyse des cultures en mouvement : Poitou, Aquitaine, Amérique du Nord » et porte sur les domaines de recherche des sciences humaines et sociales, de la littérature et des arts.

A cette occasion, ils lancent un appel à communications dont les propositions sont à remettre pour le 15 mai 2016. Celles-ci doivent être d’une longueur approximative de 400 mots et être accompagnées d’un CV. Après soumission, un conseil scientifique statuera sur les propositions et rendra sa décision le 15 juin 2016.

image_billet
L’appel à communication peut concerner les parties suivantes : la valorisation du patrimoine culturel immatériel et singularités territoriales, les patrimoines documentaires communs : l’apport du numérique pour la valorisation du patrimoine culturel immatériel et l’analyse des cultures en mouvement : recontextualisations, réappropriations et nouvelles historicités. Il a pour but la mise en place de projets numériques favorisant le travail en réseau et il vise à valoriser la culture francophone.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’appel à communications.

Création du HCERES

logo_medium

Créé par la loi n°2013-660 du 22 juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et à la recherche, le Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (HCERES) se substitue à l’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES). Cette disposition prend effet le 17 novembre 2014, au lendemain de la publication du décret n°2014-1365 du 14 novembre 2014 relatif à l’organisation et au fonctionnement du HCERES, paru au JO.

L’HCERES évalue les établissements d’enseignement supérieur (formations et diplômes) et de recherche (unités de recherche).

Le Conseil de l’HCERES sera composé de 30 membres dans le respect de la parité H/F selon la répartition suivante :

  • 9 membres sur proposition des instances d’évaluation compétentes en matière d’enseignement supérieur et de recherche ;
  • 8 membres au titre des établissements d’enseignement et de recherche dont au moins 1 ingénieur (3 membres seront proposés par les organismes de recherche) ;
  • 2 représentants étudiants ;
  • 9 personnalités qualifiées ;
  • 2 parlementaires.

Le mandat des membres est de 4 ans renouvelable une fois.

Retrouvez le Haut Conseil sur son site internet : www.hceres.fr.

Appel à projets RnMSH/CVT Athena

Le CVT lance un nouvel appel à projets à destination du Réseau National des MSH. Il est destiné à soutenir des projets de valorisation à forte retombée économique et ouvrant de véritables perspectives pérennes de partenariat avec le monde socio-économique. Un petit nombre de projets bénéficieront d’un financement significatif.

Un courrier explicatif de la procédure et co-signé par le président du RnMSH, Philippe Vendrix, et par le directeur exécutif du CVT Athéna, Hervé Zwirn, a été envoyé à l’ensemble du réseau.

Les propositions devront être envoyées au CVT avant le 28 mars 2015 afin que les décisions puissent être prises au deuxième trimestre 2015. Elles devront faire clairement état du contenu du projet, des partenaires académiques concernés, des entreprises visées, des besoins de financement et des retombées économiques attendues. Un business plan le plus complet possible est attendu pour chaque projet afin de permettre au jury (constitué de membres du comité de pilotage et du Conseil Scientifique du CVT, de représentants du RNMSH et de personnalités extérieures) de décider des lauréats en disposant de toute l’information nécessaire. Le dossier complet ne devra pas excéder dix pages.

L’équipe du CVT accompagnera les soumissionnaires dans l’établissement de leurs dossiers et sera à leur écoute pour les aider à résoudre les difficultés qu’ils pourraient rencontrer. Elle sera également à leur disposition pour les aider dans les contacts qu’ils pourraient avoir avec le monde socio-économique.

Source : Alliance Athena

Le nouveau rapport de conjoncture de la Section 39 : Espaces, territoires et sociétés du CoNRS 2012-2016

Le Comité national de la recherche scientifique a pour mission statutaire de procéder à l’analyse de la conjoncture scientifique et de ses perspectives. Elle est l’instance la plus proche des activités scientifiques. Ce nouveau rapport de conjoncture de la section 39 : Espaces, territoires et sociétés, résultat d’une consultation très large des communautés scientifiques en géographie, se positionne comme un outil de référence dans le paysage de la recherche nationale. La Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Poitiers est rattachée à la section 39 en section principale. La section 39 est la structure de référence pour les chercheurs et les unités de ce domaine.

L’institut pilote de la section est l’Institut des sciences humaines et sociales.

Bonne lecture.

http://conrs39.free.fr/2016/docs/Rapport%20de%20conjoncture_section39.pdf

[27 mars 2014] Ma thèse en 180 secondes à la MSHS : un défi pour les doctorants !

L’Université de Poitiers participe au défi Ma thèse en 180 secondes destiné à tous les étudiants inscrits en thèse de doctorat et docteurs diplômés en 2013.

Sébastien Goudeau (1er ex-aequo) lors de sa présentation / © R. Defiolle
Sébastien Goudeau (1er ex-aequo) lors de sa présentation / © R. Defiolle

Le concours Ma thèse en 180 secondes permet aux doctorants de présenter leur sujet de recherche, en français et en termes simples, à un auditoire profane et diversifié. Chaque étudiant ou étudiante doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche. Le tout avec l’appui d’une seule diapositive et leur capacité de vulgariser leurs travaux de recherche !

Le concours « Ma thèse en 180 secondes » est inspiré du concours « Three minute thesis (3MT®) », conçu à l’Université du Queensland en Australie.
Le concept a été repris en 2012 au Québec par l’ACFAS qui a souhaité étendre le projet à l’ensemble des pays francophones.

L’Université de Poitiers organise le concours, en partenariat avec l’Université de Tours, pour sensibiliser ses jeunes chercheurs à l’importance du dialogue science-société et favoriser à terme leur insertion professionnelle.

La demi-finale de l’Université de Poitiers s’est déroulée le jeudi 27 mars 2014 à 14h à la MSHS sur le campus de Poitiers. Le jury était composé de chercheurs de l’université, de journalistes locaux et de représentants d’entreprises partenaires de l’Université, avec le soutien de la Fondation Université de Poitiers, du Collège des Écoles Doctorales et du Réseau des Diplômés. Huit doctorants ont été sélectionnés.

 

L'annonce des résultats aux 14 participants / © R. Defiolle
L’annonce des résultats aux 14 participants / © R. Defiolle
Les 8 doctorants retenus accompagné du jury / © R. Defiolle
Les 8 doctorants retenus accompagné du jury / © R. Defiolle

La finale régionale réunira les participants présélectionnés à l’Université de Poitiers et à l’Université de Tours. Elle aura lieu en public dans le planétarium de l’Espace Mendès France le jeudi 10 avril 2014  à 18h. Les finalistes seront récompensés par plusieurs prix remis par les partenaires du projet (1000 € pour le premier prix, 500 € pour les second et troisième prix). Le palmarès de cette édition : 1er ex-aequo Mathilde Pohin et Sébastien Goudreau ; 3ème Anne Canivet.

Le finaliste régional participera à la finale nationale organisée par le CPU et le CNRS, qui chapeautent l’évènement, au mois de juin. Plusieurs lauréats français partiront représenter leur pays lors de la finale internationale à Montréal en compagnie de leurs homologues québécois, marocains et belges.

 

« CNRS, le journal » : un site d’information scientifique pour le grand public

Destiné au grand public, le nouveau site internet « CNRS, le journal » vise à décrypter des résultats scientifiques, à montrer les coulisses de la recherche et à valoriser les sciences émergentes. Son crédo : fournir des informations fiables permettant d’éclairer les grands débats de société. Conformément à sa mission de diffusion des connaissances, le CNRS (Centre national de la recherche scientifique) souhaite ainsi « donner du sens à la science » en investissant l’univers des médias numériques.

Le site propose, autour de six grands thèmes, des sujets très diversifiés : Ces animaux qui se soignent tous seuls (Vivant) ; Quand le laser révèle le passé (Matière) ; Le boom de l’agriculture urbaine (Sociétés) ; Un jour avec l’équipe de Curiosity (Univers) ; La réplique de la grotte Chauvet, un chantier unique (Terre) ; La course mondiale aux supercalculateurs (Numérique).

Articles, dossiers, billets écrits par les chercheurs, mais aussi infographies, enregistrements audio, vidéos et diaporamas favorisent une visite attractive et dynamique.

Le lancement du site s’accompagne d’une nouvelle formule du « Journal du CNRS », désormais trimestriel de 68 pages, dont les numéros mêlent des articles originaux à des contenus publiés sur le site web. La version PDF du dernier numéro est téléchargeable sur le site ainsi que les archives d’une quarantaine de numéros.

Le site est consultable sur ordinateur, tablette et smartphone, les contenus peuvent être commentés et partagés via les réseaux sociaux.

Pour en savoir plus

6ème numéro du Bulletin d’information du Réseau National des Maisons des Sciences de l’Homme

Source : RNMSH
Source : RNMSH

Le RNMSH a le plaisir de vous présenter le 6ème numéro du bulletin d’information du Réseau National des Maisons des Sciences de l’Homme en format électronique.

 Vous pouvez également consulter ce bulletin sur le site internet du Réseau à l’adresse suivante :http://www.msh-reseau.fr/IMG/pdf/bulletin6_rnmsh.pdf

Bonne lecture !

Publication de la première version du guide de recommandation PIRUS

Le consortium Couperin signale la publication en ligne de la première version du guide de recommandation PIRUS (octobre 2013)  qui se base sur la norme COUNTER afin de créer, enregistrer et consolider des statistiques d’usages pour les articles individuels de périodiques en utilisant des données provenant de dépots institutionnels et des éditeurs.

Pour en savoir plus :  Lien

« Guide pratique pour la numérisation du patrimoine culturel immatériel »

Le blog ‘Les Archiveilleurs’ signale, la mise en ligne d’un « Guide pratique pour la numérisation du patrimoine culturel immatériel », préparé pour le Réseau canadien d’information sur le patrimoine.

Pour en savoir plus : Lien