Bourses ERC « Consolidator »

Le Conseil européen de la recherche (ERC) annonce les résultats de l’appel « ERCConsolidator Grant 2016 » qui récompense des chercheurs d’excellence ayant entre 7 à 12 ans d’expérience après leur thèse. Au total, toutes disciplines confondues, ce sont 314 projets qui ont été sélectionnés, parmi lesquels 43 projets sont hébergés par la France. Avec 25 lauréats, le CNRS arrive à nouveau en tête de cet appel, suivi par l’université d’Oxford avec neuf lauréats.cnrs-filaire-bichro-cmjn

Troisième appel « Consolidator Grant » du Conseil européen de la recherche (ERC) du programme Horizon 2020, l’édition 2016 finance des projets de recherche exploratoire portés par des chercheurs ayant obtenu leur doctorat depuis 7 à 12 ans à la date du premier janvier 2016. Les lauréats se voient ainsi attribuer une bourse allant jusqu’à 2 millions d’euros pour une période de 5 ans maximum. L’excellence scientifique au niveau européen est l’un des principaux critères de sélection.

Avec 43 porteurs de projets, la France se place en troisième position derrière le Royaume-Uni (58 projets financés) et l’Allemagne (48 projets financés). Plus de la moitié (25) des projets lauréats français sont accueillis par le CNRS (17 en physique et en ingénierie, 6 en sciences de la vie et 2 en sciences humaines et sociales). De plus, dix projets se développeront dans des laboratoires dont le CNRS est tutelle. Avec ses 25 lauréats, le CNRS se place en première position devant l’université d’Oxford (9 lauréats), l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne et l’université d’Utrecht (7 lauréats), la société Max Planck, l’université de Copenhague, l’Institut Weizmann et l’université de Tel Aviv (6 lauréats).

Voici la liste des 25 lauréats hébergés par le CNRS ainsi que le communiqué.

Appel à projets 2017 : Défi Mastodons – Les Big Data en recherche

Depuis 2012, le CNRS au travers de la Mission pour l’Interdisciplinarité a lancé un défi sur « les grandes masses de données » intitulé : Défi Mastodons. Celui-ci propose un amorçage et un cadre dans lequel chercheurs et enseignants-chercheurs peuvent explorer de nouvelles approches interdisciplinaires pour appréhender les problèmes auxquels les grandes masses de données les confrontent.

Le CNRS souhaite soutenir, en 2017, une quatrième vague de projets visionnaires, capitalisant des connaissances de plusieurs disciplines, et permettant de franchir un pas significatif dans le domaine applicatif concerné et/ou dans le domaine même de la Science des Donnés. Ces recherches peuvent impliquer, mais de façon non exclusive, les défis suivants, liés aux grandes masses de données :

  • la gestion de données massives
  • l’extraction de connaissances
  • la qualité des données et les problématiques sociales liées à l’usage des grandes masses de données

Ce défi vise aussi à favoriser l’émergence d’une communauté́ scientifique interdisciplinaire autour des Big Data et de la Science des Données, capable de rivaliser avec les grands laboratoires internationaux et de produire des solutions originales sur le périmètre des données scientifiques. Depuis, près d’une quarantaine de projets ont été financés sur une période allant de 2 à 4 ans, et un GDR (MaDICS) a été créé pour favoriser l’animation scientifique d’une communauté interdisciplinaire.
Date limite de dépôt de candidatures est fixée au 13 décembre 2016 à midi.

Pour candidater, voici le texte de l’Appel A Projets 2017 ainsi que le formulaire de candidatures 2017.

Page CNRS de l’annonce et contacts.

Concours national de cartographie – Carte blanche

Il reste un mois, tout juste, pour participer au concours de cartographie Carte Blanche. Etudiants, chercheurs, géographes, cartographes, géomaticiens.. : ouvert à tous, l’objectif est l’innovation cartographique et la créativité.

N’hésitez pas à participer.

Plus de renseignement ci-dessous ou sur le site du concours : concours-cartographie.gouv.fr

Nouvelle organisation territoriale, nouvelles régions, la carte de France bouge… et inspire. 

Le Premier ministre, lance Carte blanche, un concours national de cartographie. Ce concours a pour objectif de renouveler nos images de la France en proposant aux citoyens de fabriquer de nouvelles façons de représenter leur pays et son organisation.

Les participants sont invités à imaginer et à créer la nouvelle carte de la France en mettant en scène le territoire avec ses 13 nouvelles régions métropolitaines, ses territoires ultramarins, ses départements et ses métropoles. Pour le reste, les participants ont carte blanche pour nous étonner : langage cartographique, design, autres données représentées, choix du support utilisé (vidéos, papier, numérique, etc.), des techniques (sculptures, photographie, dessin, peinture, collage, serious game, etc.) ou des matériaux utilisés.

Ce concours est organisé par le ministère de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales. Sa coordination a été confiée au CGET, à l’IGN et à l’Insee.

 

Le concours est ouvert à tous. Les participants (collectif ou à titre individuel) pourront concourir dans une ou plusieurs des 3 catégories du concours : « professionnel », « jeunesse » et « artiste », ou tenter de remporter le prix spécial « de la carte administrative la plus réussie ».
CATÉGORIE « PROFESSIONNEL » CATÉGORIE « JEUNESSE »
Elle s’adresse aux chercheurs, aux consultants, aux cartographes professionnels, aux start-uppers et aux étudiants. Le lauréat remportera une tablette numérique. Elle vise le public scolaire, notamment les collégiens et les lycéens. Les participants peuvent concourir à titre individuel ou par classe. Le lauréat remportera une journée à Paris avec visite de l’Assemblée nationale et de la cartothèque de l’IGN.
CATÉGORIE « ARTISTE » PRIX SPÉCIAL
Le lauréat remportera une tablette graphique. Les participants pourront concourir pour le prix spécial de « la carte administrative la plus réussie ». La carte primée sera imprimée et diffusée par l’IGN.
Date limite pour concourir

Vendredi 23 décembre 2016 à midi

Le concours est gratuit et sans obligation d’achat.

Appel à projets ERC Proof of Concept 2017

Le Conseil Européen de la Recherche a ouvert le 5 octobre 2016 l’appel à propositions ERC Proof of Concept 2017, qui comprend trois dates limites de soumission.erc-logo

Cet appel s’adresse aux chercheurs lauréats d’une bourse ERC (Starting, Consolidator, Advanced ou Synergy Grant) et a pour objectif de valoriser les résultats de leur recherche et de mettre en valeur le potentiel d’innovation d’une idée émanant de leur projet ERC.

Le budget de cet appel s’élève à 20 millions d’euros, soit un financement par projet de 150.000 euros maximum sur 18 mois.

L’ERC espère ainsi financer environ 130 bourses, réparties sur trois deadlines.

Les trois dates limites de soumission des candidatures sont les suivantes :

  • 19 janvier 2017 à 17h00 (heure de Bruxelles)
  • 25 avril 2017 à 17h00 (heure de Bruxelles)
  • 5 septembre 2017 à 17h00 (heure de Bruxelles)

Les soumissions sont à déposer sur le Portail du Participant.

Voici un lien vers le programme de travail, les candidats peuvent aussi trouver des informations à cette adresse.

Appel à propositions pour la Nuit européenne des Chercheur.e.s

Le programme français pour la Nuit Européenne des Chercheur.e.s lance un appel à propositions pour une nouvelle Grande Expérience Participative (GEP) dans le cadre de son projet Creativity.
Le formulaire de participation est à renvoyer avant le 30 novembre 2016 à l’adresse : ndc2016@espci.fr. Il est téléchargeable, ainsi que l’appel à projets à cette page. logo-nuitdeschercheur-e

L’expérience sera sélectionnée sur la base des critères suivants :

L’expérience doit faire preuve de solidité scientifique.
Elle sera sélectionnée selon l’intérêt des résultats attendus, la solidité de sa
méthodologie.

L’expérience doit présenter un intérêt médiatique
Elle sera sélectionnée pour sa capacité à intéresser les médias et le public.

L’expérience doit impliquer la participation de plusieurs milliers de personnes, au même moment (entre 18h30 et 23h00), dans douze villes françaises
La recherche retenue saura profiter au mieux de la participation des citoyens du point de vue scientifique et médiatique.

L’expérience, ou son explication, lors de la soirée doit avoir un intérêt pédagogique pour le public
Les modalités d’explication et de partage de la connaissance ou de la démarche seront évaluées.

L’expérience doit respecter des critères éthiques et d’implication du public

L’expérience doit être menée dans le cadre d’un projet de recherche porté par un(e) chercheur.e ou une équipe ayant une activité de recherche avérée
Des chercheur.e.s non professionnels peuvent être moteur de la proposition mais doivent se mettre en lien avec une équipe de chercheur.e.s professionnels ; les doctorants sont admis, si soutenus
par leur laboratoire.

L’expérience doit être économique
Les chercheur.e.s pourront compter sur un appui local de la part des médiateurs de structures qui organisent la Nuit Européenne des chercheur.e.s. Néanmoins, la capacité à obtenir des résultats intéressants à moindre coût sera un critère des élection.

Le projet retenu aura une dotation de 5.000 €. Il bénéficiera d’un support local pour l’exécution de l’expérience dans 12 villes, d’un support informatique et rédactionnel pour la tenue du blog, et profitera de l’apparail de communication de la Nuit européenne des Chercheur.e.s.

L’évaluation des éditions précédentes a montré que le public apprécie particulièrement les activités où il peut participer directement à une démarche de recherche.

La Nuit européenne des Chercheur.e.s est, depuis 2005, l’événement européen le plus important dédié aux rencontres entres les chercheur.e.s et le public. Le consortium français est coordonné par l’Université de Bourgogne et l’Université de Franche-Compté. Le projet de Grande Expérience Participative fait partie du programme français pour la Nuit européenne des Chercheur.e.s financé par la Commission Européenne.

Contact :

Matteo Merzagora, Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes, ESPCI – PARI, ndc2016@espci.fr

ANF « Participer à l’organisation du management des données de la recherche : gestion de contenu et documentation des données » du 6 au 8 juillet 2016

 

logo_renatis_developpe2

Une ANF aura lieu du 6 au 8 juillet 2016 à Paris dans les locaux de l’Université Paris Diderot. Elle est organisée par le réseau national Renatis en collaboration avec la DIST-CNRS, l’INIST-CNRS, l’URFIST, le RIATE et IRSTEA.

Les intéressés sont invités à remplir la feuille d’inscription téléchargeable sur cette page. L’inscription est à retourner avant le 9 mai 2016 à l’adresse : CNRS – Délégation Ile-de-France Sud – Isabelle Gomes – Service des Ressources Humaines / Av. de la Terrasse – Bât. 9 – 91190 Gif-sur-Yvette. Ou par e-mail à Isabelle.gomes@dr4.cnrs.fr (Fax : 01 69 82 39 85).

Cette formation est au service des professionnels de l’IST et des chercheurs. Elle vise à fournir des éléments pédagogiques afin de sensibiliser les chercheurs à la gestion des données et à leur cycle de vie. L’objectif principal est d’apporter les outils nécessaires à l’accompagnement du chercheur dans la construction d’un plan de gestion des données ou Data Management Plan (DMP). Ceux-ci s’inscrivent dans le mouvement de l’Open Science et seront nécessaires à tout projet répondant à l’appel d’offres du programme européen Horizon 2020.

Le programme s’organisera en 3 grandes parties : Une première partie qui introduira la problématique et posera un socle commun de connaissances formalisé au travers de réponses à un quiz, des interventions théoriques ensuite portant plus spécifiquement sur certains sujets (aspects juridiques, standards et métadonnées, partage et archivage des données …) et pour finir des ateliers pratiques qui permettront aux participants de s’initier à la pratique du DMP.

Appel à candidatures pour le salon Innovatives SHS 2017

InnovativesSHS2015

Le CNRS lance un appel à candidatures pour le salon Innovatives SHS. Celui-ci aura lieu les 17 et 18 mai 2017 à Marseille au Palais de l’Europe. Pour y participer en tant qu’exposant, vous êtes invités à compléter le dossier de candidature (appel à candidatures téléchargeable à cette adresse). Elles doivent être envoyées pour le 24 juin 2016. Des auditions auront lieu entre juillet et septembre 2016 pour les projets pré-sélectionnés. La décision concernant les projets retenus sera donnée en novembre de la même année.

Le salon Innovatives SHS a pour but de mettre en valeur les activités des équipes de recherche et de faire valoir leur utilité pour la société. Pour cela il participe à favoriser le transfert de leurs résultats vers les grands groupes industriels, les PME-PMI, les collectivités locales et le monde associatif.

Cet appel à candidature concerne donc des projets concrets de valorisation. Il doit permettre de témoigner de l’extrême diversité des savoir-faire des unités SHS en matière de valorisation : outils logiciels ou multimédia, innovation de transfert, de rupture ou d’usage, de connaissances… Il s’adresse à toutes les équipes de recherches en SHS : UMR, USR, UMIFRE, MSH, Equipe d’accueil, Lab-com, start up, etc.

Cette édition mettra l’accent sur les interactions exposants-public. Ainsi, comme en 2015, seront organisés des « Rencontres de l’innovation ». Elles prendront la forme de débats interactifs sur le principe du speed dating où les équipes retenues échangeront avec un public choisi par elles.

Le salon accueillera les équipes SHS de l’INSERM et de l’IRD sur le thème générique de la Santé. Il bénéficiera, entre autre, du soutien du Consortium de Valorisation Thématique Athéna (CVT) et de l’Alliance Athéna avec le partenariat avec Aix-Marseille Université (AMU).

Appel à communications « Patrimoines documentaires communs et analyse des cultures en mouvement : Poitou, Aquitaine, Amérique du Nord » – CPER INSECT

Les laboratoires Mimmoc, Criham et Crhia organisent un colloque international les 17, 18 et 19 novembre 2016 à l’Université de Poitiers dans le cadre du CPER INSECT. Ce colloque pluridisciplinaire a pour titre « Patrimoines documentaires communs et analyse des cultures en mouvement : Poitou, Aquitaine, Amérique du Nord » et porte sur les domaines de recherche des sciences humaines et sociales, de la littérature et des arts.

A cette occasion, ils lancent un appel à communications dont les propositions sont à remettre pour le 15 mai 2016. Celles-ci doivent être d’une longueur approximative de 400 mots et être accompagnées d’un CV. Après soumission, un conseil scientifique statuera sur les propositions et rendra sa décision le 15 juin 2016.

image_billet
L’appel à communication peut concerner les parties suivantes : la valorisation du patrimoine culturel immatériel et singularités territoriales, les patrimoines documentaires communs : l’apport du numérique pour la valorisation du patrimoine culturel immatériel et l’analyse des cultures en mouvement : recontextualisations, réappropriations et nouvelles historicités. Il a pour but la mise en place de projets numériques favorisant le travail en réseau et il vise à valoriser la culture francophone.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’appel à communications.

Appel à projets RnMSH/CVT Athena

Le CVT lance un nouvel appel à projets à destination du Réseau National des MSH. Il est destiné à soutenir des projets de valorisation à forte retombée économique et ouvrant de véritables perspectives pérennes de partenariat avec le monde socio-économique. Un petit nombre de projets bénéficieront d’un financement significatif.

Un courrier explicatif de la procédure et co-signé par le président du RnMSH, Philippe Vendrix, et par le directeur exécutif du CVT Athéna, Hervé Zwirn, a été envoyé à l’ensemble du réseau.

Les propositions devront être envoyées au CVT avant le 28 mars 2015 afin que les décisions puissent être prises au deuxième trimestre 2015. Elles devront faire clairement état du contenu du projet, des partenaires académiques concernés, des entreprises visées, des besoins de financement et des retombées économiques attendues. Un business plan le plus complet possible est attendu pour chaque projet afin de permettre au jury (constitué de membres du comité de pilotage et du Conseil Scientifique du CVT, de représentants du RNMSH et de personnalités extérieures) de décider des lauréats en disposant de toute l’information nécessaire. Le dossier complet ne devra pas excéder dix pages.

L’équipe du CVT accompagnera les soumissionnaires dans l’établissement de leurs dossiers et sera à leur écoute pour les aider à résoudre les difficultés qu’ils pourraient rencontrer. Elle sera également à leur disposition pour les aider dans les contacts qu’ils pourraient avoir avec le monde socio-économique.

Source : Alliance Athena

Horizon 2020 : les appels à projets sont en ligne

Source : Commission Européenne
Source : Commission Européenne

La commission européenne a présenté le 11 décembre 2013 les premiers appels à projets du programme-cadre européen pour la recherche et l’innovation. Lancé à cette occasion, le nouveau portail du participant comprend également les programmes de travail des appels à projets, les modèles de convention de subvention et les différents guides à destination des futurs déposants.

Bourses de recherche de la Fondation Nestlé-France

Résumé

 La Fondation d’entreprise Nestlé France, a pour vocation d’encourager les familles à observer des comportements alimentaires bénéfiques pour leur santé et leur bien-être, et soutient la recherche en allouant trois bourses de recherche de 20 000 € chacune. Les bourses de recherche de la Fondation Nestlé sont destinées à soutenir de jeunes chercheurs ou de futurs enseignants menant des travaux de recherche dans le domaine de l’alimentation dans ses dimensions biologiques, sociales et humaines (SHS).

Annonce

Présentation

La Fondation d’entreprise Nestlé France, a pour vocation d’encourager les familles à observer des comportements alimentaires bénéfiques pour leur santé et leur bien-être, et soutient la Recherche en allouant trois Bourses de recherche de 20 000 € chacune.

Il s’agit de soutenir des candidats en fin de thèse ou de permettre une expérience de recherche post doctorale. Les candidats devront appartenir à un laboratoire de recherche français, avoir 35 ans maximum, être soit inscrits en thèse depuis au moins deux ans, soit être titulaires d’un doctorat.

Les projets soutenus pourront se dérouler en France ou à l’étranger. Les candidats ne doivent pas occuper un autre emploi à temps plein pendant la durée de l’exécution du projet

Le dossier doit comporter :

  • le CV du candidat
  • la présentation du projet de recherche envisagé
  • la présentation du ou des laboratoires d’accueil
  • la liste des travaux et publications du candidat (publiés ou acceptés par des journaux à comité de lecture, ainsi que des communications à des manifestations scientifiques).
  • Les autres financements déjà obtenus. La mention des autres modes de financement envisagés (même dossier envoyé pour concourir à d’autres bourses) est obligatoire.
  • l’accord écrit du chef de service ou du directeur du laboratoire d’accueil
  • un résumé d’une page, en français, du projet de recherche, avec la liste des publications se rapportant au thème
  • la cession du droit à l’image

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 23/05/2013

Modalités de sélection

Les membres du Jury, qui se réunira le 10/06 2013, sont Jean-Pierre Poulain, Claude Fischler, Jean-Paul Laplace, Pierre Combris, Patrick Tounian, Claudine Junien, Pascal Ory, Alexandre Voirin, Chantal Simon, et Gilles Boetsch.

Contact : virginie.Pairin@fr.nestle.com – 01 60 53 27 51

Le dossier de candidature est disponible en ligne

sous format word :

nestlé

Appel à projets 2013 « Soutien aux programmes de recherche internationaux » – GIS Réseau National des MSH – Institut des Sciences Humaines et Sociales- CNRS

« Depuis sa création le 16 février 2006, le Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme (RNMSH) a démontré qu’il avait toute son utilité pour créer une véritable synergie entre les MSH. Sa qualification en Infrastructure de Recherche (IR) par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MESR), en 2012, en atteste.

Par ailleurs, l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS (INSHS-CNRS) a reconnu la place importante du dispositif MSH dans la structuration des SHS à l’échelle nationale.

Dans ce cadre, l’INSHS-CNRS et le GIS RNMSH s’associent pour lancer une action incitative sous la forme d’un appel à projets pour soutenir les programmes de recherche internationaux. Ceux-ci devront impliquer au moins deux MSH et au moins un partenaire étranger (lettre d’intention de collaboration à fournir).

Nous espérons que cet appel à projet, que nous avons voulu léger sur son formulaire de réponse, recueillera un bon nombre de propositions. »

Patrice Bourdelais, Directeur INSHS, CNRS et Michel Audiffren, Président du GIS Réseau National des MSH

 

Comme les années précédentes, le dépôt des projets se fera via notre site de soumission. La date limite de dépôt est fixée au 15 septembre 2013.

 

Tous les éléments sont également disponibles sur le site internet du Réseau National des MSH.