[10 et 11 octobre 2013] Les stratégies du smart power américain : redéfinir le leadership dans un monde post- américain

Capture
Organisé par l’Université de Poitiers (MIMMOC) et l’Institut de Recherche Stratégique de l’Ecole Militaire (IRSEM).

Argumentaire :

A “l’heure du partage” (Fareed Zakaria, The Post American World), du désengagement au Moyen-Orient, du pivot de la diplomatie d’Obama vers l’Asie, et des redéfinitions du leadership américain post crises, ce colloque proposera de s’interroger sur les fondements stratégiques et les pratiques du smart power américain dans un monde post-américain, caractérisé par l’interdépendance des puissances anciennes ou « émergées ». La combinaison du hard et du soft power, les stratégies et les outils qui leurs sont associés réussissent-ils à refonder ou contribuent-ils à adapter le leadership américain comme l’avait également appelé de ses voeux, le secrétaire à la Défense, Robert Gates lors de son entrée au sein de l’Administration Obama ?
Les travaux de ces débats auront pour but de dresser un panorama des théories, des stratégies et de lieux géo-stratégiques où le smart power américain s’élabore et s’exerce pour permettre une analyse des nouveaux moyens et des nouvelles ambitions de la puissance américaine, en particulier en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique mais aussi vis-à-vis des puissances voisines (Amérique latine, Canada) ou alliées (Europe, OTAN).

Retrouvez le programme de cette journée en cliquant ici : http://zapt3.staticworld.net/images/article/2013/02/pdf-logo-100025338-gallery.png

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *