Langues médiévales ibériques. Domaines espagnol et portugais

Source : Brepols

Stéphane Boissellier, Bernard Darbord, Denis Menjot (avec la collaboration de Georges Martin, Jean-Pierre Molénat et Paul Teyssier)

Langues médiévales ibériques. Domaines espagnol et portugais

Turnhout (Belgique) : Brepols, 2013. – 540 p. (L’atelier du médiéviste – 12).

[4e de couv.] La Péninsule ibérique, qui est une unité géographique évidente (aux yeux des étrangers…), devient au Moyen Âge, une fois passée la phase d’unité wisigothique, une zone de particularismes politiques et de grande diversité culturelle. Cette complexité s’exprime particulièrement dans la variété des langues vulgaires.
Au sud, l’arabe joue un rôle notable dans la culture écrite – et c’est là une des principales originalités hispaniques par rapport au reste de l’Occident médiéval –, mais il voisine avec des dialectes romans dits « mozarabes », employés massivement dans la communication verbale. Au nord, la différenciation politique, entre le VIIIe et le XIIe siècle, renforce la diversification linguistique, avant que des processus d’expansion et de centralisation, entre le XIe et le XVe siècle, ne conduisent à la domination – au moins à l’écrit – des normes linguistiques castillane (dans le centre de la Péninsule) et galégo-portugaise (à l’ouest), aux dépens de dialectes qui leur sont de toute façon assez proches (léonais, navarrais, aragonais) et aussi aux dépens l’arabe. Enfin, à l’est, le catalan, qui franchit les Pyrénées, appartient aux langues d’oc, et les régions ibériques catalanophones, qui sont d’ailleurs d’une richesse documentaire sans pareille, ont une histoire très liée au monde Franc, depuis l’intervention carolingienne ; pour ces raisons, ce domaine linguistique est exclu de ce volume – comme le basque et l’arabe en tant que tel.
C’est de cette richesse que ce livre veut rendre compte. Sans être aussi précoce que les pour langues germaniques, l’emploi des langues vulgaires ibériques à l’écrit s’observe assez tôt, à partir du début et plus encore du milieu du XIIIe siècle, et surtout il devient rapidement massif, en complément du latin : il est donc essentiel, à qui veut étudier et comprendre l’histoire des populations médiévales de la Péninsule ibérique, d’accéder aux textes rédigés dans ces idiomes – d’autant plus que les écrits du bas Moyen Âge constituent, au moins autant qu’ailleurs, la plus grande masse de la documentation conservée. Dans ce but, le parcours proposé ici est triple :

  •   Les traductions en regard des textes originaux, avec leurs commentaires philologiques, permettent de s’initier rapidement aux règles linguistiques nécessaires à une lecture suivie.
  •   Le choix des documents, qui tente de refléter ce qui subsiste – et même ce qui a existé – des textes médiévaux, et leur classement en fonction des pratiques sociales et culturelles offrent un panorama complet et représentatif des registres de langues, depuis les plus modestes chartes de ventes jusqu’aux récits de fiction les plus élaborés.
  •   Les chapitres introductifs et les bibliographies de travail constituent un guide pour la recherche historique.

L’ouvrage peut donc être utilisé par l’étudiant et le chercheur comme un manuel et comme un instrument de travail (un « atelier », selon la philosophie de cette collection), mais il peut servir aussi de « cabinet de curiosités » où l’honnête homme découvrira des langues sonores et savoureuses, un art d’écrire, bref l’essence même d’une culture.

Stéphane Boissellier est professeur d’histoire du Moyen Âge à l’Université de Poitiers. Bernard Darbord est professeur de langue et littérature espagnoles à l’Université Paris Ouest Nanterre. Denis Menjot est professeur d’histoire du Moyen Âge à l’Université Lyon 2.

Table des matières

Présentation de l’ouvrage

Chapitre premier. Les langues vulgaires, les pratiques d’écriture et leur cadre historique dans la Péninsule ibérique au Moyen Âge (par S. Boisselier, B. Darbord, D. Menjot)

I. Domaine castillan (BD)

II. Domaine portugais : L’usage des langues et les sources écrites (SB et BD)

Chapitre 2. Bibliographie générale et instruments de recherche

I. Domaine castillan (DM et BD)

II. Domaine portugais (SB)

Première Partie. Textes pragmatiques : écritures pour réglementer, gouverner et vivre en société

Introduction (SB)

Chapitre 3. Les écritures du commun : dire le monde matériel et prouver les droits (le lexique du « quotidien »)

Typologie et registres de langue (SB)

1. Charte notariée en castillan 1200 Palazuelos de la Sierra (BD)
2. Répartition de terres aux colons du groupe d’Alguazas dans le Repartimiento de Murcie (1266) (DM)
3. Une masse d’écrits très formalistes : les contrats agraires (Aboim 1284 et Almaziva 1312) (SB)
4. A la poursuites des esclaves maures et des serfs : formules notariales de procuration d’Alcobaça (ca. 1300) (SB)
5. La vie entre soi et la foi au quotidien : les statuts de la confrérie des éleveurs de Viana do Alentejo, 1319 (SB)
6. Contrat d’apprentissage à Saragosse (1325) (texte en aragonais) (DM)
7. L’univers domestique : dépenses des chanoines d’Evora (1340-41) (SB)
8. Testament d’Urraca Rodríguez (Valladolid, 1404) (DM)
9. Bail à ferme en Galice (7 avril 1433) (DM)
10. L’inventaire des biens mobiliers d’une église : « visitation » d’une commanderie d’un Ordre militaire, Mértola (1482) (SB)
11. Décrire l’espace agraire ou énoncer des droits? un terrier de la collégiale Saint Pierre de Torres Vedras (1484-1488) (SB)

Chapitre 4. Les écritures du pouvoir : la construction de la norme sociale

Typologie et registres de langue (SB)

12. Réglementation de l’artisanat dans le fuero de Baeza (XIIIe siècle) (DM)
13. Fuero juzgo, 1241 (GM)
14. Domination seigneuriale et dialogue social dans la colonisation : la formation d’une communauté d’habitants vue par sa charte de franchises (foral de Montoito, 1270) (SB)
15. Charte de peuplement accordée par Alphonse X au Puerto de Santa María (1281) (DM)
16. Constitution capitulaire de l’évêque de Burgos Alfonso de Hinojosa (1323) (DM)
17. Rapports d’autorité entre égaux : les « établissements » de l’Ordre militaire de Santiago au Portugal (1327) (SB)
18. Serment prêté par le roi de Navarre Philippe III devant les Cortès (1329) (texte en navarrais) (DM)
19. Confirmation d’un privilège royal accordé à l’évêché de Carthagène (1371) (DM)
20. Dire l’autorité : lois royales d’Alphonse III et d’Edouard (1273, 1346) (SB)
21. Fatwa du mufti d’Oran (début XVIe siècle), version aljamiada en caractères arabes (JPM)

Chapitre 5. Les écritures de la pratique gouvernementale, administrative et religieuse

Typologie et registres de langue (SB)

22. Tarif du portazgo de Sahagún au XIIIe siècle (DM)
23. Gouverner, c’est connaître : les enquêtes juridictionnelles d’Alphonse III (1259) (SB)
24. Du comptage des charrettes à la cour du prince : résolution des problèmes locaux de Bragança par les « chapitres spéciaux » aux Cortes (1331) (SB)
25. Charte des deux monedas octroyées par les Cortès à Alphonse XI (1349) (DM)
26. Témoignage isolé de l’encadrement religieux ordinaire, une notice d’administration du viatique à Coimbra (1369) (SB)
27. Comptabilités : extraits d’un rôle d’impôt direct de Séville de 1384 et registre comptable de paiements de la communauté juive de Tarazona de 1406-1407 (document aljamiado en romance aragonais et caractères hébraïques) (DM)
28. Ordonnance municipale de Ciudad Rodrigo (24 novembre 1441) (DM)
29. L’administration au village : extrait d’une législation municipale de Montemor-o-Novo (1443) (SB)
30. Gérer la croyance et la pratique : règlement de la cure de l’église paroissiale de Mértola (1482) (SB)

Deuxième Partie. Textes littéraires : écritures pour instruire, convaincre, distraire et témoigner

Introduction (SB)

Chapitre 6. Ecrire pour instruire : textes didactiques, moraux et savants

Typologie et registres de langue (SB)

31. Miracles de saint Dominique de Silos (DM)
32. Aly Aben Ragel, El libro complido en los iudizios de las estrellas (le Grand Livre des jugements des Etoiles) (1254) (BD)
33. Alphonse X, Setenario (1282-1284) (GM)
34. Théologie et morale en langue vulgaire : compendium du pénitentiel, dit « Livre des confessions » de Martín Pérez (SB)
35. Information juridique pour l’instruction du prince : un traité sur les degrés de parenté dans les « Ordonnances de D. Duarte » (1412-1426) (SB)
36. Au-delà du vade mecum du chrétien : une glose du « Notre Père » (ca 1418-1425) (SB)
37. Un prince moraliste : instructions de l’infant D. Duarte pour construire une sermon (1431) (SB)
38. Alfonso López de Valladolid, Regimiento contra la pestilencia (1437-1439) (DM)
39. Rodrigo Sánchez de Arévalo, Suma de la política (milieu XVe siècle) (DM)
40. Sermon de los siete pecados mortales (XVe siècle) (DM)

Chapitre 7. Ecrire pour faire mémoire : textes historiques et récit

Typologie et registres de langue (SB)

41. Estoria de España d’Alphonse X (1270), version « critique » (1282-1284) (GM)
42. Une écriture doublement « lapidaire » : inscriptions épigraphiques portugaises 1272-1340 (SB)
43. Raconter pour convaincre, l’hagiographie de la reine Isabelle (ca 1340) (SB)
44. Livre de la connaissance de tous les royaumes, terres et seigneuries qui sont de par le monde et des écus et armes qu’ils ont (dernier quart du XIVe siècle) (DM)
45. La mémoire des autres et la médisance : le roi Alphonse I dans les « Livres de lignages » nobiliaires (1340-1385, ca 1400) (SB)
46. Le souvenir des morts, obituaire de la collégiale Santa Marinha de Lisbonne (fin XIVe siècle) (SB)
47. Portraits des rois Pierre et Ferdinand dans des chroniques officielles (Fernão Lopes, ca 1430-1440) (SB)
49. Entre information et mémoire : un « routier » de la côte occidentale d’Afrique (ca 1485) (SB)

Chapitre 8. Ecrire pour distraire : poésie, narration et fiction (mester de jularía y mester de clerecía)

Typologie et registres de langue (BD)

50. A partir de 900, les Jarchas ou Kharjas (‘terminaisons’) (BD)
51. Gonzalo de Berceo,  » Le miracle du pauvre charitable » dans Los milagros de Nuestra Señora (BD)
52. Conte tiré du Sendebar (1253) (BD)
53. Cantigas galéo-portugaises, XIIIe siècle (PT)
54. La traduction d’un roman arthurien français, transposition ou adaptation? La Demanda do Santo Graal portugaise, XIIIe siècle (SB)
55. Libro del Caballero Zifar (1300) (BD)
56. Don Juan Manuel, El Conde Lucanor (1330-1335) : « De ce qu’il advint à celui qui voulait mettre ses amis à l’épreuve » (BD)
57. Poema de Alfonso onceno (1344-1348) (BD)
58. Epopée et concurrence mémorielle : la bataille du salado dans les « Livres de lignages » (ca 1380-1385) (SB)
59. La narration pieuse : le voyage dans l’au-delà dans le Conto de Amaro, fin XIVe siècle (?) (SB)
60. Jorge Manrique Coplas por la muerte de su padre (BD)
61. Romance de Diego Laynez (fin du XVe siècle ?) (GM)

Index des formes et des notions
Index bibliographique
Table des illustration et des crédits photographiques
Table des cartes
Tables des matières

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *