[13 décembre 2013] Soutenance de thèse de Julien DAMPURE

Julien Dampuré

présentera publiquement sa thèse

LES DETERMINANTS VISUELS ET SEMANTIQUES DE LA RECHERCHE VISUELLE DE MOTS

ET D’EXPRESSIONS VERBALES

le 13 décembre 2013 à 14h

en salle Mélusine, à la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société

(MSHS) – campus universitaire de Poitiers

 

Son travail a été mené sous la direction de Nicolas VIBERT.

Membres du jury :

  • Thierry BACCINO   –   Professeur d’Université, Université de Paris 8 (Rapporteur)
  • Horacio H. BARBER   –   Professeur d’Université, Université de La Laguna, Espagne (Examinateur)
  • Didier BALZAGETTE   –   Docteur, Direction Générale de l’Armement (Examinateur)
  • Ray RAY  –   Chargé de Recherches CNRS, Aix-Marseille Université (Rapporteur)
  • François RIGALLEAU   –   Professeur d’Université, Université de Poitiers (Examinateur)
  • Nicolas VIBERT  –  Directeur de Recherches CNRS, Université de Poitiers (Directeur de thèse)

 

 

Résumé

L’objectif de cette thèse était de mieux comprendre la manière dont la familiarité ou les caractéristiques visuelles et sémantiques d’un mot peuvent guider le regard, puis sont utilisées pour reconnaître la cible et rejeter les distracteurs en recherche visuelle. La thèse défendue était que les mécanismes de guidage attentionnel et de reconnaissance des mots reposent tous les deux sur des représentations de la cible de haut niveau, dont l’influence dépend du contenu de la mémoire de travail (i.e. le template) d’une part, et du mode de définition du mot-cible (i.e. de la nature de la  tâche de recherche) d’autre part. Dans diverses tâches de recherche visuelle de mots ou d’expressions verbales, les temps de réponse, les mouvements oculaires et/ou les potentiels évoqués ont été enregistrés alors que la familiarité, et les similitudes visuelles et sémantiques des mots avec le mot-cible, étaient manipulées. La combinaison de ces techniques a permis de montrer que les caractéristiques visuelles et sémantiques des mots peuvent être extraites en vision parafovéale et utilisées pour guider l’attention, puis déterminent la reconnaissance des mots en vision fovéale. De plus, les impacts respectifs de la familiarité et des caractéristiques des mots dépendent de la nature de la tâche de recherche, et de l’intensité des traitements cognitifs requis (charge cognitive). Ces résultats sont discutés au regard des littératures sur la recherche visuelle d’objets et sur la reconnaissance des mots écrits, et plusieurs perspectives de recherche fondamentale et appliquée sont présentées.

Mots-Clefs : Recherche visuelle de mots, Distracteurs orthographiques, Distracteurs sémantiques, Mouvements oculaires, Potentiels évoqués.

 

Abstract

The main goal of this thesis was to better understand how the familiarity or the visual and semantic features of words can guide the gaze, and then be used to identify the target word and reject distractors during visual search. The general hypothesis was that both the word recognition and attention guidance mechanisms are determined by high level target representations, whose influence depends on the content of the working memory (i.e. the template) on one hand, and on the way the target word is defined (i.e. the nature of the research task) on the other hand. Response times, eye movements and/or event-related potentials were recorded during various visual search tasks for words and phrases, while the familiarity and the visual and semantic similarity of words with the target word were manipulated. The combination of these different methods demonstrated first that both the visual features of words can be extracted from parafoveal vision and used to guide participants’ attention and gaze, and then determine the foveal word recognition mechanism. Moreover, the respective impacts of familiarity and of word features depended both on the nature of the search task and on the level of the associated cognitive load. The results are discussed in relation with the visual search and visual word recognition literature. Finally, fundamental and applied perspectives for future research are proposed.

Keywords: Visual search for words, Orthographic distractors, Semantic distractors, Eyetracking, Event-Related Potentials.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.