[11 décembre 2013] Soutenance de thèse d’Emmanuel BROUARD

Emmanuel Brouard

présentera publiquement sa thèse

LA SOCIETE RURALE EN BASSE VALLEE DE L’AUTHION, 1750-1870.

Risques environnementaux, risques économiques, crises et mutations dans une vallée peuplée et vulnérable

le 11 décembre 2013 à 14h

en salle des Actes – Hôtel Fumé – UFR Sciences Humaines et Arts

(MSHS) –

Son travail a été mené sous la direction de Frédéric CHAUVAUD et Yves JEAN.

Membres du jury :

  • Annie ANTOINE   –   Professeure d’Université, Université de Rennes 2 (Rapporteur)
  • Frédéric CHAUVAUD   –   Professeur d’Université, Université de Poitiers (Co-directeur de thèse)
  • Claire DELFOSSE   –   Professeure d’Université, Université de Lyon 2 (Rapporteur)
  • Yves JEAN  –   Professeur d’Université, Université de Bordeaux 3 (Co-directeur de thèse)
  • Cristiana OGHINA-PAVIE   –   Maître de Conférences, Université d’Angers (Examinateur)

 

Résumé

Cette thèse est une contribution à l’histoire rurale s’appuyant sur un territoire original. La basse vallée de l’Authion (région de Beaufort) est soumise aux XVIIIe et XIXe siècles à un double risque d’inondation. Cette partie de la vallée de la Loire, entre Angers et Saumur, est protégée des crues du fleuve par une digue, ou « levée ». Les ruptures de la levée sont rares mais catastrophiques, alors que les inondations dues à l’Authion sont beaucoup plus fréquentes mais moins dramatiques tout en étant nuisibles à l’agriculture. Le risque d’inondation est contrebalancé par l’avantage du transport fluvial à bas coût, lequel favorise le développement de cultures commerciales et industrielles (fèves, chanvre, blé et légumes). La Loire a donc à la fois des effets bénéfiques et des effets désastreux, selon les circonstances et les points de vue.

Sur ce territoire dont la singularité déteint sur l’économie et sur la société, la population fait face à diverses crises et mutations : crises de subsistance, crise sociale de la fin de l’Ancien Régime, guerre civile pendant la Révolution, crise de l’industrie textile, crise du transport fluvial, et en 1856, catastrophe provoquée par la rupture de la levée. Elle connait aussi une transformation de l’agriculture avec le développement de la culture du chanvre et la mise en culture des communaux. L’aménagement de l’Authion est une question récurrente pendant toute la période. Elle est, avec la question du mode d’exploitation des communaux, à l’origine de nombreux conflits entre communautés et entre individus. L’adaptation au contexte environnemental, économique, technique, est une préoccupation constante, dans une société soumise à des risques multiples, et précocement intégrée à l’économie nationale. Dans le même temps, la société évolue plus lentement. Elle est caractérisée à la fois par un individualisme relatif, et par une forte sociabilité.

Mots clés : Loire, Maine-et-Loire, Authion, histoire, géographie, agriculture, société rurale, crise, risque, inondation, navigation fluviale, chanvre, industrialisation, textile, biens communaux, commerce, Révolution, Second Empire, élevage

Abstract

 This doctoral thesis is a contribution to the rural history based on an original territory. The lower valley of Authion (area of Beaufort) is subjected during the 18th and 19th centuries to a double risk of flooding. This part of the Loire Valley, between Angers and Saumur, is protected from river flooding by a dyke. Breaks are rare but catastrophic, while flooding due to Authion are much more frequent but less damaging to agriculture. The flood risk is offset by the advantage of low-cost river transport, which promote the development of commercial and industrial crops (beans, hemp, wheat and vegetables). The Loire therefore has both beneficial and disastrous effects, depending on the circumstances and views.

            On this territory whose singularity rubbed off on economy and society, population face various crises and mutations: scarcity, social crisis at the end of ancient regime, civil war during the Revolution, crisis of textile industry, crisis of river transport, and in 1856, disaster caused by rupture of the dyke. There is also a transformation of agriculture with development of hemp culture and clearing of common lands. Hydraulic planning is a recurring question for the whole period. With the clearing question, it cause many conflicts between communities and between individuals. Adaptation to environmental, economic and technical changes, is a constant concern in a society subject to multiple risks and early integrated into the national economy. At the same time, the changes of social structure operates slower. It is characterized both by relative individualism, and strong sociability.

 Keywords : Loire, Maine-et-Loire, Authion, history, geography, agriculture, rural society, crisis, risk, flood, river navigation, hemp, industrialization, textile, common properties, trade, French revolution, Second Empire, breeding


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.