[3 décembre 2013] Soutenance de thèse de Marie MAZEROLLE

Marie Mazerolle

présentera publiquement sa thèse

UNE APPROCHE SITUATIONNELLE DES EFFETS DU VIEILLISSEMENT SUR LA MEMOIRE :

MECANISMES COGNITIFS DE LA MENACE DU STEREOTYPE

ET INTERVENTION PSYCHO-SOCIALE

le 3 décembre 2013 à 14h

en salle Mélusine, à la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société

(MSHS) – campus universitaire de Poitiers

Son travail a été mené sous la direction de François Rigalleau et Pascal Huguet.

Résumé

L’influence des stéréotypes en vigueur dans nos sociétés fait depuis une vingtaine d’années l’objet de nombreux travaux expérimentaux permettant de rendre compte, au moins en partie, du maintien de certaines différences entre groupes sociaux, notamment en matière de performances cognitives. Les stéréotypes défavorables à certains groupes auraient pour effet de maintenir les individus qui en sont la cible à des niveaux de performance inférieurs à leur capacité réelle, contribuant ainsi aux différences observées. Précisément, la thèse défendue revient à considérer les différences souvent observées entre personnes jeunes et âgées en matière de performances mnésiques en référence à l’intervention de stéréotypes associés au vieillissement cognitif. Les quatre études rapportées non seulement nourrissent cette thèse, mais clarifient la nature des mécanismes sous-jacents à la menace exercée par les stéréotypes en question (impact sur les processus contrôlés et automatiques d’accès à la mémoire), et livrent aussi des pistes pour en réduire l’influence (via l’écriture expressive) dans les situations de test. Au total, sans nier l’idée d’un vieillissement cognitif, nos résultats invitent donc à la fois à tenir compte des stéréotypes sociaux dans l’explication d’effets sinon attribués exclusivement à ce vieillissement et à poursuivre l’effort engagé pour mieux comprendre comment combattre les stéréotypes au moment même de l’évaluation des performances mnésiques.

Mots clés : Mémoire, Vieillissement, Menace du stéréotype, Processus automatiques et contrôlés, Ecriture expressive

Abstract

The influence of salient stereotypes in our societies has intensively been examined in the past two decades using experiments demonstrating their role in the maintenance of certain differences between social groups, in the domain of cognitive performances among other things. Negative stereotypes about social groups would maintain stigmatized individuals’ performances at a suboptimal level, thus contributing to the observed differences. Specifically, the differences frequently observed between younger and older people regarding memory performances are considered in our thesis in the light of the stereotypes associated with cognitive aging. Most of our results (four studies) are not only consistent with the present thesis, but clarify the nature of the mechanisms underlying stereotype threat in the older people (impact on controlled and automatic memory access) and also deliver ways to reduce this threat (via expressive writing) in test situations. Thus, without denying the idea of cognitive aging, our results therefore invite to consider the role of stereotype threat in group differences otherwise attributed solely to cognitive aging, and to continue the effort to better understand how to combat stereotypes in test situations where memory performances are assessed.

Key words: Memory, Aging, Stereotype Threat, Automatic and controlled processes, Expressive writing

Membres du jury :

  • Denis BROUILLET   –   Professeur d’Université, Université de Montpellier 3 (Rapporteur)
  • Jean-Claude CROIZET   –   Professeur d’Université, Université de Poitiers (Examinateur)
  • Pascal HUGUET   –   Directeur de recherches CNRS, Aix-Marseille Université (Co-directeur de thèse)
  • Michael INZLICHT   –   Professeur associé, Université de Toronto (Examinateur)
  • François RIC   –   Professeur d’Université, Université de Bordeaux 2 (Rapporteur)
  • François RIGALLEAU – Professeur d’Université, Université de Poitiers (Directeur de thèse)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.