[15 novembe 2013] Le livre à l’épreuve du numérique

Le Centre d’Études sur la Coopération Juridique Internationale et le Magistère en droit des TIC de la Faculté de Droit et Sciences Sociales de l’Université de Poitiers organisent le vendredi 15 novembre 2013 un colloque intitulé Le livre à l’épreuve du numérique. Tout au long de cette journée, des juristes et des professionnels de l’économie numérique et de la documentation examineront l’histoire récente du livre électronique et ses incidences juridiques sur le droit de la propriété intellectuelle.

Faculté de Droit et Sciences Sociales – amphi Hardoin
43, place Charles de Gaulle – Poitiers

Consulter le programme du colloque

Le programme de la matinée, « du livre au livre numérique », est placé sous la présidence de Marie-Eugénie Laporte-Legeais (professeur à l’Université de Poitiers) et se compose de trois contributions suivies d’une table ronde :

  • « L’auteur et son éditeur : une histoire mouvementée » par Elisabeth Parinet (professeur à l’École Nationale des Chartes).
  • « La loi du 1er mars 2012 relative à l’exploitation numérique des livres indisponibles du XXè siècle » par Philippe Gaudrat (professeur à l’Université de Poitiers).
  • « L’accord sur l’adaptation des dispositions du contrat d’édition aux livres numériques » par Valérie Barthez (responsable juridique à la Société des Gens de Lettres).

L’après-midi, sous la présidence d’Alexandre Zollinger (co-directeur du Magistère en droit des TIC), aura pour thème « du livre numérique au livre enrichi » et laissera la parole à quatre intervenants :

  • « Présentation de livres électroniques enrichis et de livres homothétiques complexes » par Cyril Bechemin (responsable du pôle livres numériques chez IGS-CP).
  • « Les modèles économiques du livre numérique » par Françoise Benhamou (professeur à l’Université Paris XIII).
  • « La distribution du livre numérique enrichi » par Gilles Vercken (avocat à la Cour de Paris).
  • « Qualification(s) juridique(s) du livre enrichi et incidences contractuelles » par Maïté Guillemain (maître de conférences à l’Université de Poitiers).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.