[21 novembre 2013] Journée d’études “L’essai au tournant des Lumières : marcher, penser, écrire”

Relativement rare au XVIIe siècle, peu répandu au cours des premières décennies du siècle suivant, l’Essai prend peu à peu possession de l’espace littéraire, jusqu’à devenir un type d’écrit dominant au tournant des Lumières : prolifèrent alors de multiples essais, extrêmement divers, dans leurs contenus comme dans leur poétique propre.

Cette journée d’études s’inscrira à la charnière de l’histoire des idées et de la poétique des genres, afin d’éclairer l’articulation entre les différentes traditions de la pensée et la poétique de l’essai au tournant des XVIIIe et XIXe siècles, avant la constitution de l’essai comme genre littéraire. Les contributions exploreront les postulats épistémologiques qui sous-tendent la réflexion sur l’essai, l’expérience de cette pratique d’écriture, et les représentations qu’elle implique. On s’interrogera notamment sur la posture méthodologique des essayistes au tournant des Lumières, souvent tributaire d’une démarche vagabonde proche de la rêverie, d’une promenade, intérieure ou effective dans un cadre urbain ou naturel, d’une pensée non aboutie, ne visant qu’à effleurer un sujet, selon le précepte de Cicéron, leviter perstringere.

Vous pouvez consulter le programme en cliquant ici : Prog_Essai

PROGRAMME

MATINÉE

10H00 : Accueil Ouverture de la journée : Patrick NÉE,Professeur à l’Université de Poitiers, Directeur de l’équipe Forell B2, Poétiques des genres

10H15 :Michel DELON Professeur à l’Université Paris IV Sorbonne

« sur Diderot et l’Essai »

10h45 : Guilhem FARRUGIA Docteur ès Lettres, PRCE à l’IUT de Poitiers

« Rousseau et l’essai au tournant des Lumières »

11h15 : Pause

11h45 :Sophie LEFAY Maître de Conférences à l’Université de Tours

« Les essais » sur les jardins de la fin du XVIIIe siècle »

12h15 : Discussion

12h30 : Repas au restaurant « la petite ville » (sur le campus)

Après-midi

14h00 : Antonia ZAGAMÉ Maître de conférences à l’Université de Poitiers

«Du spectacle de la ville à la réflexion : les différents modèles d’écriture du vagabondage de la pensée (du Spectator d’Addison au Spectateur nocturne de Rétif de la Bretonne) »

14h30 : Pierre LOUBIER Professeur à l’Université de Poitiers

« Étienne de Jouy, ermite de la Chaussée d’Antin ou flâneur à l’essai »

15h00 : Marie PARMENTIER Maître de Conférences à l’Université de Poitiers

« Le tableau de Paris et le livre des Cent-et-un : problèmes de genre»

15h30 : Discussion et clôture

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.