Des sentiments au point de vue : études de linguistique contrastive

Source (image et contenu) : PU Rennes
Source (image et contenu) : PU Rennes

Hélène Chuquet, Raluca Nita et Freiderikos Valetopoulos (dir.)

Des sentiments au point de vue : études de linguistique contrastive

Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2013. 280 p. (Rivages linguistiques).

Ce volume est consacré à l’expression linguistique des sentiments et du point de vue : il s’agit de la synthèse de travaux d’équipe et d’une journée qui s’est ouverte à des chercheurs extérieurs. Au-delà de la diversité des approches théoriques, il se propose avant tout de mettre en regard plusieurs langues sur le sujet – français, anglais, italien, polonais, grec, espagnol, allemand – et d’éclairer les études par le biais des différentes entrées qu’offre la science linguistique, notamment le lexique, la syntaxe, la sémantique et l’énonciation.

En effet, pour reprendre les propos désormais célèbres d’Émile Benveniste, la subjectivité est partie intégrante du langage et c’est « dans et par le langage que l’homme se constitue comme sujet ». Les sentiments et le point de vue, ce dernier conçu à la fois comme un lieu d’où se construit une attitude du sujet et une manière de positionner le sujet par rapport à ce qui est dit, semblent indissolublement liés, même s’il convient de bien définir les domaines et de fournir des analyses raisonnées. Il s’agit dans ce volume de présenter des études précises de phénomènes linguistiques : en ce sens, les treize contributions qu’il contient sont un aperçu du vaste domaine de recherche évoqué par le titre. L’ouvrage aura rempli ses objectifs si d’une part, il fait percevoir la continuité entre les phénomènes décrits, allant des sentiments au point de vue en passant par le discours et l’attitude énonciative, et si d’autre part, il démontre l’apport d’une démarche contrastive à l’analyse de phénomènes linguistiques tels qu’ils se réalisent dans la diversité des langues. L’étudiant curieux des faits de langue, le linguiste travaillant en syntaxe ou en linguistique du discours et tous ceux qu’intéressent les questions de traduction et de rapports entre les langues y trouveront matière à alimenter la discussion sur un domaine qui pourrait sinon soit rester très théorique, soit se perdre dans l’anecdote.

Table des matières

Les auteurs

Hélène CHUQUET, Raluca NITA, Freiderikos VALETOPOULOS

Avant-propos

Jean-Charles KHALIFA

Prédicats de sentiment, structure argumentale et syntaxe locative. Réflexions à partir de l’anglais, du français et de quelques autres langues

Catherine MERILLOU

Éprouver un sentiment en français, en italien et en anglais : étude comparée des verbes sentir, sentire et feel

Caroline DUMAIS-TURPIN

Perspective contrastive sur l’expression de l’espoir et du souhait en anglais et en français

Anna DUTKA-MANKOWSKA

De l’opposition à la colère : protester et ses équivalents en contexte

Freiderikos VATELOPOULOS

Traduire la peur et la surprise : une étude contrastive en grec moderne et en français

Ramón MARTI SOLANO

Degré et marqueurs d’intensité dans l’expression linguistiquede la joie en anglais, français et espagnol

Efi LAMPROU

La traduction des niveaux de langue dans l’expression des sentiments : étude comparative entre le français et le grec moderne

Olivier POLGE

Les adverbes d’état subjectif dans Alice’s Adventures in Wonderland et leurs traductions

Stefan SCHNEIDER

Clauses parenthétiques réduites et type d’interaction verbale. Quelques considérations

Jeanne VIGNERON

Genre en français, like en anglais et so en allemand : mise en scène et mise à distance dans le discours direct

Raluca NITA et Hélène CHUQUET

Manifestations incidentes du point de vue : quelques marqueurs du français et leurs équivalents en anglais

Laure LANSARI

Effacement de la source du point de vue : la structure « something was always/never going to » et ses traductions en français

Thérèse TARTARIN

Le pronom on, marqueur de point de vue ? Étude d’un corpus d’articles de presse français/anglais

Résumés/Abstracts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.